LE FIL

Beaujolais nouveau

France Boissons mise sur le digital pour relancer les ventes en CHR

Jeudi 08 septembre 2016 par Juliette Cassagnes

L'affiche du jeu-concours Terres de Beaujolais imaginé par France Boissons pour relancer les ventes de Beaujolais nouveau
L'affiche du jeu-concours Terres de Beaujolais imaginé par France Boissons pour relancer les ventes de Beaujolais nouveau - crédit photo : France Boissons
Suite à son succès rencontré en 2015, le distributeur France Boissons réitère l'opération « Terres de Beaujolais ». L'objectif : poursuivre la relance de ses ventes de Beaujolais nouveau sur le circuit CHD (Consommation hors domicile).

Le distributeur France Boissons organisera pour la seconde année l'opération « Terres de Beaujolais », à l'occasion du Beaujolais nouveau 2016, qui aura lieu le 17 novembre prochain. L'objectif : « Se renouveler avec de nouvelles propositions pour reconquérir ses clients et remettre le Beaujolais nouveau au goût du jour ».

L'opération se traduit par une offre revisitée. Les packagings ont été revus pour être plus « modernes » et l'offre simplifiée : dorénavant, seules quatre références composent la gamme, correspondantes aux différentes typologies des clients. La première, « Cellier des Gônes », est un vin à destination des brasseries et collectivités ; la seconde, « Rouge Gorge », est destinée aux cafés et bars ; « Gam'&moi », a été conçu pour le « trendy », la nuit et autres bars à thème ; enfin la dernière, « Légende », est un Beaujolais-villages à destination des restaurants gastronomiques.

Prévision de ventes en hausse

Le lancement de la gamme sera accompagné d'une communication via différents supports digitaux, dont l'objectif est « de valoriser le vin et son histoire » : un mini-site dédié accessible sur ordinateur et smartphone, intitulé « terresdebeaujolais.fr », une page Facebook, un jeu concours sur internet sous forme de quizz, une vidéo et un QR code apposé sur les bouteilles pour renvoyer vers le mini-site. Le dispositif sera opérationnel du 15 octobre au 15 décembre 2016.

Imaginée en 2015, cette opération a permis d'écouler, selon les chiffres communiqués par l'entreprise, 240.000 cols pour la première année de réalisation, permettant une « inversion de tendance commerciale ». 10.000 personnes ont été touchées et 3000 « fans » recrutés en quatre mois.

Pour 2016, elle s'attend à une nouvelle hausse, estimée à +10%, avec 265.000 cols vendus.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé