LE FIL

Foire aux vins

Les Français prêts à débourser 97,05 euros

Jeudi 01 septembre 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Ce qui pousse définitivement les Français à acheter en Foire aux vins est la recherche de bonnes affaires (pour 65,9 %), enrichir leur cave (31,4 %), acheter des vins recommandés 30,3 %).
Ce qui pousse définitivement les Français à acheter en Foire aux vins est la recherche de bonnes affaires (pour 65,9 %), enrichir leur cave (31,4 %), acheter des vins recommandés 30,3 %). - crédit photo : DR
Comment les Français abordent-ils la Foire aux vins 2016 ? Il semble que l’engouement soit toujours au rendez-vous de ce temps fort commercial.

Interrogés entre le 16 et 18 août par Toluna pour le magasine LSA, les Français semblent prêts à ouvrir leur porte-monnaie cette année pour les Foires aux vins. Ils prévoient de débourser 97,05 euros, une somme en augmentation de 4,3 %. Toujours à la recherche de vins rouges pour la plupart d’entre eux (77,1 % des acheteurs), les clients ne sont pas forcément à la recherche de vins emblématiques. 59,2 % se tournent d’abord vers des vins de consommation courante, plutôt que des vins de garde (47,3 %) ou des grands crus (43,4 %). « La demande est un peu plus qualitative cette année et les grands crus devraient encore plus rapidement disparaître des rayons » commente Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

A LIRE AUSSI

Foire aux vins 2016
Inter Caves étoffe son offre
Foires aux vins
Auchan mise sur la vente en ligne

Bonnes affaires et GD, les immuables des FAV

Ce qui pousse définitivement les Français à acheter en Foire aux vins est la recherche de bonnes affaires (pour 65,9 %), enrichir leur cave (31,4 %), acheter des vins recommandés 30,3 %). Ils sont aussi à la recherche de vins rares et nouveaux pour 35 % d’entre eux, une demande que de nombreuses enseignent cherchent à satisfaire à l’instar de Vente-Privée ou de Monoprix.
Si la grande distribution reste le lieu d’achat préféré, 79,6 % des personnes prévoient d’y réaliser leurs achats, il se dégage à une tendance à la diversification. 35,5 % préfèrent les cavistes, 32,8 % les producteurs. Internet atteint 14,4 % des intentions d'achat. Pour Philippe Guibert, la raison est simple. « Les animations des foires et les possibilités de dégustations en magasin sont très appréciées des amateurs, ce qui limite la part du e-commerce pendant cette période ».

Autre sondage, autres chiffres

Témoignant de l'engouement des Français pour le rendez-vous d'automne, une autre enquête a été réalisé par l'enseigne Intermarché aurpès de 1 006 consommareurs. Le bilan dévoile que 35 % des sondés se sont rendus par le passé dans une foire aux vins, et que 36 % prévoient d'acheter lors de l'évènement 2016. En moyenne, le panier d'un acheteur de foire aux vins se compose de 11 bouteilles (allant de 7 cols pour les plus jeunes à 13 pour les seniors).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé