Accueil / / Paris : première agglomération consommatrice de vin dans le monde [exclusif]

Paris : première agglomération consommatrice de vin dans le monde [exclusif]

Par Alexandre Abellan Le 11 juin 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Paris : première agglomération consommatrice de vin dans le monde [exclusif]
A

en croire le palmarès publié par INSEEC Wine and Spirits Institute, la capitale française est de loin la première zone urbaine de consommation de vin dans le monde. Avec une consommation par habitant de plus de 15 ans atteignant 5,23 millions d’hectolitres (pour 51,75 litres de vin par habitant et année), elle se place en effet loin devant la capitale argentine, Buenos Aires (3,43 millions hl, pour 32,18 l/hab.an), la Ruhr allemande, soit Essen-Bochum-Duisbourg (2,89 millions hl, pour 28,5 l/hab.an), Londres (2,77 millions hl pour 27,75 l/hab.an) et New York (2,31 millions hl pour 12,08 l/hab.an). L’arrivée en cinquième position de la mégalopole américaine a de quoi surprendre, les Etats-Unis étant le premier pays consommateur de vin au monde. Mais en terme de consommation par habitant, la France continue de se défendre.

En pratique, ces résultats sont obtenus par le produit du nombre d’habitants de plus de 15 ans d’une agglomération par la consommation par habitant de la nation (données de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin).

D’un point de vue stratégique, cette étude souligne surtout le poids de la consommation urbaine dans l’approche des marchés, y compris français. « Ce sont dans ces grandes villes que sont nés, par exemple, le développement de la consommation de vin au verre dans les restaurants ou les bars à vin, le succès des vins rosés ou le fort développement de la consommation des vins effervescents du monde entier » analyse Jean-François Ley, le directeur de L'INSEEC Wine And Spirits Institute. Qui conclut : « c'est aussi dans ces grandes agglomérations que se font les tendances de demain ».

 

Source : Vitisphere. Illustration : Le Déjeuner des Canotiers d’Auguste Renoir (1881, The Phillips Collection).

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé