Accueil / Viticulture / Belchim Crop Protection rachète Jade

Protection des plantes
Belchim Crop Protection rachète Jade

Belchim Crop Protection vient d'acquérir la société Jade qui détient l'homologation du Beloukha, le premier herbicide d'origine naturelle.
Par Christelle Stef Le 03 mai 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Belchim Crop Protection rachète Jade
Alain Chemin (à gauche), actionnaire fondateur de Jade et Dirk Putteman, directeur général de Belchim Crop Protection - crédit photo : Cédric Faimali
C

’est officiel depuis le 29 avril. Belchim Crop Protection vient d’acquérir la société Jade, filiale du groupe Alidad’Invest. Jade détient notamment l’homologation de Beloukha, le premier herbicide d’origine naturelle à base d’acide nonanoïque. En vigne, il est autorisé pour le désherbage et l’épamprage. Il a ainsi été appliqué sur 2000 ha en 2015 et devrait couvrir 5 000 à 6000 ha cette année. « C’est un produit qui va s’installer progressivement, a expliqué Alain Chemin, actionnaire fondateur de la société Jade, le 2 mai à Paris lors d’une conférence de presse. « Sa mise en marché nécessite d’être très présent sur le terrain, d’avoir une bonne connaissance agronomique. C’est un produit qu’il faut accompagner ».

Pour Alain Chemin, Belchim étant une entreprise de taille humaine (350 salariés) et en plein développement, elle est plus à même de réaliser ce travail qu’une multinationale. C’est l’une des raisons pour lesquelles  il l’a choisie.

Objectif : renforcer le potentiel de croissance de Belchim

Pour Dirk Putteman, le directeur général de Belchim Crop Protection, le rachat de Jade « renforce le potentiel de croissance de Belchim ». Le chiffre d’affaire 2015 de Belchim s’élève à 400 millions d’euros. Et, l’objectif pour 2020 est qu’il atteigne 700 à 800 millions d’euros. En France, il est de 140 millions d’euros pour la campagne 2015-2016. L’objectif est qu’il monte à 200 millions d’euros en 2017-2018.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé