LE FIL

Sale printemps 2016

Vendredi 29 avril 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

L’épisode de gel, qui a traversé les vignobles ligériensbourguignons et champenois,marquera les esprits. Il laisse les viticulteurs tétanisés devant l’ampleur des dégâts. Certains savent déjà qu’ils ont perdu une bonne partie de la récolte, d’autres attendent que les jours passent et que, peu à peu, les pertes se révèlent. Vicieuse, la réalité du drame prend son temps. Précédemment, il a gelé dans l’Aude. Et la grêle s’est abattue sur Cahors, en Bourgogne et en Beaujolais. Sale printemps 2016 !

Il faut s’y attendre : ces épisodes climatiques font naître des velléités politiques. Il sera notamment intéressant d’observer comment la conjoncture climatique 2016 va peser sur le conflit qui oppose la production et le négoce au sujet du VCI. Le Premier ministre, qui pour l’instant n’a pas donné suite au recours du négoce sur le sujet, prendra-t-il le risque de se brouiller avec la production à un an des présidentielles ? Pas sûr.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé