LE FIL

Art et vin

Vigneron adopte artiste

Samedi 23 avril 2016 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 26/04/2016 11:52:50

Présenté dans le cadre de la Fiac, les toiles de Frédéric Blaimont ont été choisies par Valérie Dagueneau pour être exposées dans son chai.Présenté dans le cadre de la Fiac, les toiles de Frédéric Blaimont ont été choisies par Valérie Dagueneau pour être exposées dans son chai. - crédit photo : Frédéric Blaimont
La 4e Foire internationale d’art actuel se déroulera dans les chais du pouilly fumé, du 29 avril au 1er mai. Cet événement se distingue par la relation particulière qu’elle crée entre les vignerons et les artistes.
Pour la quatrième année consécutive, Pouilly-sur-Loire va vivre au rythme de l’art contemporain. La Foire internationale d’art actuel propose un concept inédit pendant quatre jours. Après qu’un comité de sélection a trié des artistes sur dossier, chacun des 20 domaines producteurs de pouilly fumé participant choisit l’artiste qu’il souhaite exposer… et l’héberge durant toute la durée de l’événement. « Cela crée une relation particulière. On choisit sur un nom et des tableaux, sans même savoir si c’est un homme ou une femme. La rencontre permet de mieux comprendre le travail de l’artiste et son intention », explique Valérie Dagueneau, du domaine Serge Dagueneau et filles.
 

Ne cachant pas que parfois les vignerons se disputent un même artiste, la vigneronne est convaincue par son choix de cette année. Elle va accueillir les tableaux de Frédéric Blaimont dans ses chais. 

Peintre du quotidien, il montre la banalité des gens avec un regard double, à la fois méchant et tendre. Dans ses portraits, les postures, les regards et la gestuelle trahissent une humanité tantôt bienveillante et tantôt dérangeante. Ses tableaux poussent à pénétrer dans l’intimité de gens ordinaires que nos regards n’auraient pas vus. En cela, peut-être, Frédéric Blaimont est un peintre humaniste. « Je trouve les personnages attachants », confirme Valérie Dagueneau. « J’ai tout de suite imaginé ces tableaux dans ma cave », poursuit-elle déjà conquise. Le lien entre le vigneron et l’artiste est d’autant plus important qu’il fait l’objet d’un concours : le prix Zeuxis qui récompense la meilleure association entre un artiste et « son » vigneron. Quel accord 2016 sera le plus parfait ? Réponse le 1er mai, à la fermeture de la foire.

Tags : Arts

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé