LE FIL

Foudre de guerre

Le vin, aliment de première nécessité dans les tranchées

Samedi 07 mai 2016 par Alexandre Abellan

'Réservez le vin pour nos poilus' et 'Ne me laissez jamais manquer de pinard, il n'y a que ça pour tuer les cafards', deux affiches d'époque peu compatibles avec la loi Evin.
'Réservez le vin pour nos poilus' et 'Ne me laissez jamais manquer de pinard, il n'y a que ça pour tuer les cafards', deux affiches d'époque peu compatibles avec la loi Evin. - crédit photo : Collection d'Emmanuelle Cronier.
Pour le centenaire de la Grande Guerre, une exposition retrace les enjeux alimentaires pendant le conflit, et s’attarde sur le rôle fondamental du vin du soldat.

«  Considéré comme un produit de première nécessité, le vin fait partie de la ration du soldat, qui en reçoit un quart de litre en 1914, et jusqu’à un litre en 1918 » note l’historienne Emmanuelle Cronier (université Picardie-Jules Verne). A l’occasion de l’exposition « Manger dans la Grande Guerre », l’enseignant-chercheur rappelle que le vin était vu à l’époque comme un aliment. Non seulement aux propriétés caloriques, pour 8°.alc en général, et surtout hygiéniques. Le vin « permet de se désaltérer et de combattre les risques sanitaires liés à la consommation d’eau, souvent souillée au front et donnant des diarrhées » résume Emmanuelle Cronier

"Ici on aime le pinard plus que le bon Dieu"

Si de la gnôle est également distribuée aux poilus, le vin est également apprécié pour ses vertus toniques, pour ne pas dire stimulantes. « Avec le prolongement de la guerre, le vin sert aussi à oublier les misères endurées au front et de décompresser » souligne l’universitaire, l’illustrant avec la multiplication des débits de boissons dans les villages occupés pendant le conflit.

Gratuite, l’exposition « Manger dans la Grande Guerre » est ouverte jusqu’au 13 mai 2016 à l’Espace Camille Claudel d’Amiens, traitant des repas de fête au front comme des campagnes de restriction en ville. Avec le recours à des affiches, cartes postales, lettres, photographies…

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé