Accueil / Viticulture / Les 350 cépages portugais

Diversité
Les 350 cépages portugais

Avec très exactement 343 cépages différents, le Portugal vente la diversité de son encépagement à Prowein. Et plus qu'un argument marketing, le pays en fait également un pilier de sa recherche variétale.
Par Marion Sepeau Ivaldi Le 15 mars 2016
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les 350 cépages portugais
Antonio R. Graça présente lors de Prowein le projet portugais de conservatoire. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
A
vec 343 cépages, dont 76 variétés internationales et 267 variétés autochtones, le Portugal offre une richesse variétale les plus diversifiées d’Europe. Le ratio du nombre de cépages autochtones sur la surface plantée est une des plus élevée d’Europe : 2,7 contre 1 en Italie, 0,42 en France et 0,42 en Espagne. « Nous nous sommes emparés très tôt de la question de la préservation de la diversité », explique Antonio R. Graça, œnologue. Le programme portugais a ainsi débuté en 1978. Ce travail a notamment permis de sélectionner le moscatel Galego Roxo, planté sur 48,75 hectares, qui donne un vin doux au profil particulier.
Naissance d’un conservatoire immense
 
Il débouche aujourd’hui sur la création d’un plus grand centre mondial de conservation des variétés et clones. Situé à Pergoes, il doit abriter quelque 50 000 clones sur 273 hectares. Après multiplication en pot, les sujets seront conservés en plein champ. « Notre ambition est d’évaluer la valeur génétique de chaque variété », poursuit Antonio R. Graça qui souligne que ce programme, prévu pour durer jusqu’en 2060, vise à répondre à différents enjeux de la filière viticole : préférences en matière de profil produit, résistance aux maladies émergentes, au changement climatique… « En utilisant le capital naturel, sans transgenèse ou croisement artificiel, nous améliorons les capacités d’adaptation et assurons la résilience du vignoble portugais. »

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé