LE FIL

Ne pas oublier la réalité sur l’export français

Vendredi 12 février 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Avant de prendre sa retraite au Conseil constitutionnel, Laurent Fabius a fêté la quille du Quai d’Orsay en lançant le site Visit French Wine, site de promotion de l’offre œnotouristique française. Saluons donc le geste de celui qui aura remis le vin au centre de la politique étrangère de la France. Reste que cette politique cantonne le vin au rôle d’apparat et de faire-valoir, et ne recherche pas l’efficacité économique. Les résultats mirobolants du chiffre d’affaires à l'export des vins français (mieux que Chanel et ses comparses de la cosmétique) ne doivent pas faire oublier la réalité, celle d’une érosion du leadership français dans un marché global croissant. Pendant ce temps, l’essor de l’Italie se poursuit, notamment à la faveur d’une promotion redoutable.

Les deux pays pourront d’ailleurs se jauger lors de Vinisud, qui ouvre lundi 15 février. Vitisphere y sera présent également, hall B2-C8, ainsi que sur l’Open Wine Box, espace de libre dégustation des vins en boîte.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé