LE FIL

La viticulture a la réponse

Vendredi 05 février 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Lors du Sommet du végétal qui s’est déroulé à Reims le 28 janvier, le syndicat représentant les producteurs de grandes cultures est à nouveau monté au créneau au sujet d’Ecophyto 2, martelant en présence de Stéphane Le Foll, que l’objectif de réduction de 50% des produits phytosanitaires était « intenable ». Contesté sur sa politique en matière de produits phytos, c’est ce même ministre qui apparaît, debout, dominant une carte départementale de l’utilisation des produits phytosanitaires dans Cash Investigation. Pourquoi n’arrête-t-on pas simplement leur utilisation, questionne Elise Lucet. Pris en sandwich, entre l’opinion publique et les producteurs, le ministre a du mal à trouver la réponse juste. La viticulture, elle, en a une : ce sont les cépages résistants.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé