LE FIL

Dépérissement

Un protecteur de plaie de taille miraculeux ?

Jeudi 31 décembre 2015 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 05/01/2016 10:38:14

Financés par la Bodegas Vega Sicilia SA, des travaux de recherche ont abouti à la mise au point d'un protecteur de plaie de taille efficace contre les maladies du bois.Financés par la Bodegas Vega Sicilia SA, des travaux de recherche ont abouti à la mise au point d'un protecteur de plaie de taille efficace contre les maladies du bois. - crédit photo : Jean-Louis Zimmermann
Une équipe de recherche de l’Université de León, en Espagne, a publié dans la revue Applied and Environmental Microbiology des résultats d’une étude sur l’efficacité d’un protecteur de plaie de taille contre les infections fongiques.

L’idée de créer une barrière physique ou chimique contre l’entrée des champignons responsables des maladies du bois n’est pas neuve, comme celle réalisée à l'aide de mastic de goudron contre l'eutipyose. Paru en juillet 2015 dans la revue américaine Applied and Environmental Microbiology, un article intitulé « Efficacité d’antifongiques naturels sur le contrôle de l’infection des plaies de taille par les champignons responsables des maladies du bois », et repéré par Infowine, ouvre une nouvelle voie.  

Des composants naturels

Concrètement, des chitosanes, de la vanilline et des extraits d’ail composent le protecteur de plaie de taille. Celui-ci appliqué juste après la taille sur les plaies inoculées avec D. Seriata et P. Chlamydospora, présents dans le cortège de champignons liés à l’esca, a permis de diminuer significativement la mortalité des plants après deux ans de croissance en plein champs. Par ailleurs, le taux d’infection par les pathogènes inoculés étaient significativement réduit.

Financés par la Bodegas Vega Sicilia SA, ces travaux de recherche ouvrent des perspectives très intéressantes pour l’industrie viticole, d’autant que le protecteur de plaie de taille ne présente pas de dangers sanitaires et environnementaux. Ces travaux font l’objet de deux brevets internationaux.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé