LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Bonnes tables

Le palais Coburg, meilleure cave à vins du monde

Jeudi 24 décembre 2015 par Alexandre Abellan

Aperçu de la collection (débouchée) des vins du palais Coburg
Aperçu de la collection (débouchée) des vins du palais Coburg - crédit photo : Coburgbastei
Revendiquant la carte des vins la plus riche d’Autriche, le restaurant de Silvio Nickol vient de remporter le prix de la meilleure cave à vins du classement des classements qu’est la Liste.

Repris en 2011 par le chef Silvio Nickol, le restaurant du palais Coburg est une table on ne peut plus réputée de Vienne (hôtel cinq étoiles oblige). Classé à la 151ème place des 1 000 meilleurs restaurants du monde (sur la Liste, voir ci-dessous), cette table autrichienne arrive en première place en terme de vins. Tenue par le sommelier Wolfang Kneidinger, la cave à vin du palais Coburg compte parmi les plus impressionnantes collections de vins d’Europe. Nécessitant un catalogue plus qu'une carte des vins pour être inventoriée, cette cave adopte une approche résolument historique, se nourrissant notamment d’achats de caves privées. Pour les oenophiles, un aperçu de cette collection de grands vins est disponible à la dégustation au bar à vins du Palais Coburg (ouvert de 8 heures à minuit tous les jours de la semaine).

A LIRE AUSSI

Gestion Foncier
Un restaurant qui bichonne les vins
Meilleur sommelier du monde
David Biraud représentera la France en 2016

Le classement des meilleurs caves du monde 2015 est ensuite constitué des restaurants Rockpool (Australie) et Domaine de Châteauvieux (Suisse). Les premières tables françaises arrivent à partir de la huitième place, avec Guy Savoy (Paris VI), puis La Tour d’Argent (Paris V) et Taillevent (Paris VIII).

Le classement des classements

« Premier classement gastronomique international fondé sur la compilation de guides et sites d’avis en ligne », la Liste a été dévoilée au Quai d’Orsay. Son objectif affiché est de proposer une alternative aux classements internationaux de restaurants, « entretenant pour certains le nationalisme culinaire », comme le pose un communiqué. Si le Conseil de promotion du tourisme est à l’origine de cette Liste, le classement des classements est portée par une structure associative (Les Tables des cinq continents) et ne bénéficie d’aucun financement public.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé