LE FIL

Économie collaborative

Un site pour partager le matériel agricole

Vendredi 16 octobre 2015 par Christelle StefLa Vigne - Vitisphere

L'économie du partage a vraiment le vent en poupe. Et les sites qui mettent en relation les particuliers pour louer voitures, appartements ou encore outils de bricolage connaissent un franc succès. Laurent Bernède, agriculteur et concessionnaire, a donc eu l'idée de décliner le concept auprès des agriculteurs et des viticulteurs pour de la location de matériel.

UNE DEMANDE AU RENDEZ-VOUS

« Les machines agricoles coûtent cher et sont souvent sous-utilisées. Celles qui ne fonctionnent que quelques jours par an sont légion. Pour limiter leur endettement, les agriculteurs peuvent donc louer leurs équipements et permettre ainsi aux agriculteurs qui n'ont pas les moyens d'investir d'accéder à des équipements modernes », explique-t-il. C'est ainsi que WeFarmUp.com a vu le jour.

Ouverte depuis une semaine, la plateforme suscite l'intérêt avec 5 000 à 7 000 vues quotidiennes. Trente à quarante professionnels s'y inscrivent déjà chaque jour. Il faut en effet créer un compte pour accéder aux offres. Les propriétaires de matériels remplissent une fiche de présentation : équipement proposé, état, plage pendant laquelle l'outil est disponible, etc. Ils fixent le prix de la location (forfait à la journée) et le montant de la caution. « Les prix pratiqués sont généralement plus bas que ceux du marché classique », précise le concepteur du site.

TRANSACTION SÉCURISÉE, MATÉRIEL ASSURÉ

Une fois inscrit sur le site, l'exploitant à la recherche de matériel peut consulter les offres. Il sera mis en relation avec le propriétaire de l'outil qui l'intéresse par WeFarmUp, lequel s'occupe de la transaction. Lorsque la réservation est validée, l'agriculteur peut venir chercher le matériel moyennant un chèque de caution. Le site reverse ensuite le montant de la location au propriétaire.

WeFarmUp.com sécurise les transactions sur lesquelles il prend un petit pourcentage. Pour garantir la tranquillité des propriétaires, le site a noué un partenariat avec Groupama, qui assure chaque location.

Ensuite, à l'instar des autres sites d'économie collaborative, propriétaires et locataires peuvent s'évaluer. Comme chaque utilisateur doit donner son numéro de Siret pour s'inscrire, il ne peut pas créer plusieurs comptes. S'il obtient une mauvaise note, il aura du mal à refaire des affaires sur le site?

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé