LE FIL

Côtes-du-Rhône

Rasteau 2015, un millésime qui promet

Jeudi 12 novembre 2015 par Emilie-Anne Jodier
Article mis à jour le 17/11/2015 10:47:03

Côtes-du-Rhône : Rasteau 2015, un millésime qui promet
L'appellation cherche à se faire connaître. Avec un des rendements les plus bas de France, la jeune appellation produit un peu plus de 30 000 hl.

Venus à Paris présenter leurs vins lundi 9 novembre, les vignerons de Rasteau affichaient tous un sourire radieux à l’évocation du millésime qui se profile à l’horizon. « Cette année 2015 est magnifique, se réjouit Marie-France Masson. La qualité est vraiment exceptionnelle et nous avons des volumes, que demander de plus ! » La viticultrice au domaine Bessy-Masson a fait le déplacement avec une dizaine de vignerons pour raconter le Rasteau aux prescripteurs parisiens.

Ecrasée par ses imposantes voisines (Gigondas et Chateauneuf-du-Pape), la jeune appellation veut s’imposer. Passée en Cru des Côtes du Rhône en 2010, elle joue désormais dans la cour des grands avec un cahier des charges strict. Avec un des rendements le plus bas de France (35hl/ha), les 57 adhérents et les trois caves coopératives parviennent à produire un peu plus de 30 000 hl de vins rouges qui partent pour plus de 40% à l’export. Sans oublier les vins doux naturels, 1000 hl de production, qui viennent de fêter leurs 70 ans en appellation.

Il faudra donc un peu de patience pour apprécier ce millésime 2015 qui remplit les vignerons de fierté. Mais pour les plus impatients, rendez-vous est donné le 7 janvier, au village de Rasteau pour déguster en primeur un millésime plein de promesses. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé