LE FIL

Le vin politique

Vendredi 09 octobre 2015 par Marion Sepeau Ivaldi

Le vin politique

Le vin est-il devenu politiquement lucratif ? Après la cohorte de politiques venus trinquer sur le Pavillon du vin du Salon de l’Agriculture, après Marine Le Pen, Alain Juppé, François Hollande, c’est au tour de  Jean-Luc Mélenchon de s’illustrer sur le sujet en publiant une vidéo sur YouTube. L’homme y explique que le vin est l’enjeu d’une lutte que l’on comprend sociale et économique (un point de vue qui n’est pas sans rappeler l’appel « Contre les naufrageurs du vin » lancé en 2006).

Le vin refait donc surface dans le discours politique à un moment où la France cherche son identité et trouve en lui un pilier qui a su traverser l’Histoire sans s’égarer. Il passe de mains en mains politiques et sert chaque discours avec son indéfectible capacité à accompagner la diversité des goûts à la manière dont il s’accorde des mets. Et si l’homme politique va chercher le vin pour illustrer sa pensée, c’est aussi que son évocation résonne positivement dans le cœur des électeurs potentiels. Une tendance de consommation de fond place le vin au centre des plaisirs des Français qui dépensent davantage pour s’en acheter. Le vin ferait-il son grand come-back en France ?

 

 

[Crédit photo : DR]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé