LE FIL

Les exportations de vins ont progressé de 15 % en valeur

Mardi 30 août 2011 par A. A.

Sur les six premiers mois de 2011, les exportations de vins français ont franchi la barre des 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, + 15 % par rapport au premier semestre 2010. En valeur, on retrouve des niveaux d'avant la crise. Commentaires d'Ubifrance.

« La conjoncture n'est pourtant pas facile, mais les chiffres sont bons », résume Hervé Henrotte, chef du service Vins et spiritueux à Ubifrance.

Le bilan du premier semestre totalise 6,6 millions d'hl de vins français exportés pour un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros soit respectivement + 5 % en volume et + 15 % en valeur par rapport au premier semestre 2010. On renoue ainsi avec les valeurs enregistrées début 2009?

Les exportations françaises vers l'Europe vont mieux (+ 1,4 % en volume et + 4 % en valeur). « L'Allemagne se comporte bien et la situation s'améliore au Royaume-Uni », commente l'analyste, mais la reprise est surtout portée par les pays tiers. Et de citer « les États-Unis et l'Asie, deux destinations à forte valeur ajoutée et demandeuses de nos vins ».

Sur le premier semestre, la Chine et Hong Kong totalisent à eux deux un volume équivalent au débouché américain? Sur cette zone, presque toutes les catégories de vins progressent.

Parmi les régions les plus performantes, Bordeaux progresse de 26 % en volume et de 34 % en valeur. À noter une différence entre les vins blancs, quasi stables, et les rouges, en forte progression (+ 30 % et + 37 %).

La Bourgogne réalise respectivement + 2,6 % et + 15,5 %. « Là, la reprise est générale, que les vins soient blancs ou rouges. Les chiffres des Bourguignons sur l'Union européenne sont parfois en repli, mais traduisent plutôt une volonté des opérateurs de se réorienter vers des marchés lointains, mieux valorisés. »

Les résultats des Côtes du Rhône sont aussi encourageants : + 11 % en volume et + 19 % en valeur. « Non seulement les marchés sont repris, mais ils le sont sans perte de la valeur », commente Hervé Henrotte.

De son côté, la Champagne enregistre + 9 % en volume et + 16 % en valeur. Reste à voir si le second semestre confirmera ces bonnes nouvelles?

Voir aussi les articles :

- Exportations de vin : l'année 2011 démarre très fort sur la Chine

- Vins et spiritueux/Exportations : reprise «maigrelette» attendue en 2010 (FEVS)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé