LE FIL

« Pour un plan Ecophyto pragmatique »

Mercredi 10 juin 2015 par Bertrand Collard La Vigne - Vitisphere

Le Conseil de l'agriculture française (Caf) lance une pétition pour réclamer au Premier ministre du « pragmatisme » dans le plan Ecophyto II dont la consultation publique vient de démarrer.

La consultation publique du plan Ecophyto II a débuté le 8 juin. Le Conseil de l'agriculture française (1) a lancé ce mercredi une pétition en ligne pour appeler le Premier ministre à remettre du pragmatisme dans l'approche de la politique publique sur l'environnement.

« Nous utilisons des produits phytosanitaires, oui. Nous le faisons de façon professionnelle et précise, en apportant la juste dose au bon moment. Nous le faisons pour soigner les plantes et sécuriser l'alimentation. Nous raisonnons les applications », indique le Caf dans sa pétition.

« Ce plan doit fixer des objectifs réalisables [de réduction de l'utilisation des phytos] en fonction des alternatives disponibles dans les cinq prochaines années », poursuit le Conseil. Or, selon lui, il va accélérer le retrait de molécules laissant les cultures sans protection.

« Notre appel n'est pas un refus dogmatique du progrès, bien au contraire. Nous disons oui à un nouveau plan Ecophyto, mais dans le respect du savoir-faire des agriculteurs. Nous sommes engagés depuis longtemps et nous continuerons à l'être pour une agriculture plus respectueuse de la santé et de l'environnement », ajoute le Caf.

Ce dernier estime donc que la priorité doit être le développement de la recherche de solutions viables et innovantes. « Nous demandons une communication réaliste et positive sur le métier d'agriculteur. L'exemplarité ne se mesure pas à l'affichage d'ambitions mais sur l'efficacité des résultats », conclut le Conseil.

(1) Le Caf réunit la FNSEA, les JA, l'APCA et Coop de France.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé