LE FIL

Tous les politiques s'arrêtent au Pavillon vin

Jeudi 24 février 2011 par B. C.

« Tout le monde est passé nous voir, exulte un responsable professionnel. Nous avons eu Mélanchon, Le Maire, Aubry, Villepin, Copé, Jacob et Laurent. La filière prend du poids. » Le 24 février vers 11 heures, ce fut au tour du Premier Ministre de s'arrêter sur le Pavillon vin du Salon de l'agriculture.

A François Fillon, « nous avons parlé de l'importance économique de notre filière. Nous lui avons rappelé qu'elle représente le deuxième poste excédentaire de balance commerciale de la France, après l'aéronautique », explique Jean-Louis Salies président du Comité national des interprofessions (Cniv). Nous avons souligné que toute la filière était réunie sur le même pavillon ». Une première !

Marie-Christine Tarby, présidente de Vin & société, l'association organisatrice du stand a parlé de la « fierté » de la filière au Premier Ministre. Elle lui a présenté les animations sur son stand, notamment l'éducation à la dégustation. « C'est la manière de maîtriser la consommation et d'avoir du plaisir », a-t-elle indiqué.

François Fillon n'a pas fait de déclaration. Il a simplement réaffirmé la détermination du gouvernement à défendre les droits de plantation, dont la disparition est prévue à partir de 2015. Il est parti après avoir humé la cave aux arômes.

Après son départ, les responsables du stand affichaient un large sourire de satisfaction, heureux d'avoir décrit le visage d'une filière unie face au Premier Ministre.
D'autres personnalités politiques doivent encore s'arrêter sur le Pavillon vin comme Marine Le Pen et Eva Joly.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé