LE FIL

Vallée du Rhône méridionale 

Le domaine de la Grangette Saint-Joseph dans le giron des Vignobles Alain Jaume

Mercredi 23 septembre 2015 par Juliette Cassagnes

Vallée du Rhône méridionale : le domaine de la Grangette Saint-Joseph dans le giron des Vignobles Alain Jaume
Acheté à Monique Tranier, le domaine s'étend sur 55 hectares, plantés majoritairement en rouge.

La famille Alain Jaume, propriétaire-négociante spécialisée dans les appellations de la vallée du Rhône méridionale, vient d'acquérir un nouveau domaine viticole en appellation Côtes du Rhône : le domaine de la Grangette Saint-Joseph, à Joncquières (Vaucluse). Acheté à Monique Tramier, le bien comporte 55 hectares de vignes, majoritairement plantées en cépages rouges : Grenache, Syrah et Mourvèdre ; il compte également sept hectares plantés en Viognier, Grenache blanc et Roussanne. Outre le vignoble, la propriété contient des bâtiments d'exploitation – chai, caveau - et une maison d'habitation, pour une surface d'environ 800 m2.

 

« Nous l'avons acquis car nous le connaissons bien : depuis quinze ans, nous y achetions quelques cuvées pour leur potentiel qualitatif ; il est aussi proche géographiquement du siège, et il est facile à travailler car d'un seul tenant », justifie Alain Jaume.

 

Les nouveaux propriétaires ont l'intention de poursuivre la vinification et la mise en bouteilles de l'ensemble de la récolte sur place. Le vin sera commercialisé, à l'instar des autres produits émanant des propriétés de la famille Jaume, sous la marque ombrelle « Alain Jaume » et identifié sous le nom « Domaine de la Grangette Saint-Joseph ».

 

Celui-ci rejoint le portefeuille de propriétés de la famille, qui en détenait déjà trois autres : le Domaine « Grand Veneur », en appellation Côtes-du-Rhone et Châteauneuf-du-Pape, le Domaine « du Clos de Sixte », en Lirac, et le Château « Mazane », en Vacqueyras. La surface totale détenue atteint désormais 150 hectares de vignes, toutes localisées dans la Vallée du Rhône méridionale.

 

La famille Jaume achète par ailleurs, sous son statut de négociant, l'équivalent de 3000 hectolitres de vins en Gigondas, Rasteau et Cairanne, qu'elle commercialise également sous sa marque ombrelle « Alain Jaume ».

 

Si l'on additionne les deux activités, 600.000 cols sont en moyenne vendus chaque année, dont 80% sont exportés à l'étranger.

 

[crédit photo : site internet http://vignobles-alain-jaume.com/]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé