Accueil / Politique / Bourgogne : l'interprofession annonce un millésime 2015 « exceptionnel »

La qualité est au-rendez-vous selon l'interprofession bourguignonne. Les volumes seraient en...
Bourgogne : l'interprofession annonce un millésime 2015 « exceptionnel »

Le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne annonce un "grand millésime" mais prévoit une baisse des volumes et une hétérogénéité des rendements.
Par Juliette Cassagnes Le 18 septembre 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Bourgogne : l'interprofession annonce un millésime 2015 « exceptionnel »
L

ors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée du BIVB, les superlatifs n'ont pas manqué aux deux présidents, Claude Chevallier et Louis-Fabrice Latour, pour décrire le millésime 2015, tout juste rentré dans les cuves : « grand millésime », « exceptionnelle qualité des raisins », « grandiose », « récolte excellente »...

D'un point de vue qualité, l'heure est donc (encore) au satisfecit en Bourgogne, avec ses vignerons sur le point d'achever leurs vendanges. « On se rapproche de 2005, a déclaré Claude Chevallier président du BIVB ; nous avons eu les pluies qu'il fallait, au bon moment, et l'acidité n'est pas si basse que cela... ».

 

Côté volumes l'année 2015 devrait être, d'après les premières estimations, nettement en-dessous de la récolte 2014, qui avait été exceptionnellement abondante, et même en-deça de la moyenne. D'après Claude Chevallier, cette tendance devrait être principalement le fait des vins rouges, les volumes en blanc « étant au rendez-vous ». « Pour les rouges, la floraison ne s'est pas très bien déroulée », a-t-il détaillé. Le millésime 2015 devrait être aussi marqué par une hétérogénéité des rendements.

[crédit photo: J Cassagnes]

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé