Accueil / / Commercialisation 2.0 : château Latour réfléchit aux opportunités du web

Commercialisation 2.0 : château Latour réfléchit aux opportunités du web

Bu sur le web
Par Alexandre Abellan Le 14 septembre 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Commercialisation 2.0 : château Latour réfléchit aux opportunités du web
A

Après être sorti du traditionnel système des primeurs, le château Latour pourrait de nouveau secouer la place de Bordeaux en adoptant des modes de commercialisation « à l’américaine ». Comme le révèle un article de la nouvelle revue Le Pan, le premier grand cru classé de Pauillac serait séduit par les opportunités de commercialisation en direct ouvertes par internet. Le château Latour serait particulièrement séduit par les performances d'une autre propriété du milliardaire François Pinault, Araujo Estate (Napa Valley). Tout en précisant qu'il ne quittait pas la place de Bordeaux et n'en était qu'à une phase de réflexion, Frédéric Engerer (directeur général du château Latour) a confié au Pan tout le bien qu'il pense des performances commerciales californiennes : « particulièrement dans l'intéraction directe avec les clients particuliers, qui représentent 60 % de leurs ventes en volume. Comprendre cette relation nous donne beaucoup à réfléchir. » Est ainsi évoquée la création de listes de clients fidèles pour des envois de mail, voire d'offres, ciblés.  « En Europe nous ne sommes pas disposés à un tel système, mais il y a des clients que nous avons ciblés. Je les écoute et je sais qu'ils l'apprécieraient. »

Contactée, la direction du château Latour n’a pas souhaité commenter.

 

[Photo : Château Latour]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé