Accueil / Commerce/Gestion / Marketing : le Domaine de Laballe rénove l'image de l'Armagnac

Au salon France Quintessence, dédié aux spiritueux, Cyril et Julie Laudet présentent...
Marketing : le Domaine de Laballe rénove l'image de l'Armagnac

Au salon France Quintessence, dédié aux spiritueux, Cyril et Julie Laudet présentent une nouvelle gamme d'Armagnac pour attirer une nouvelle clientèle.
Par Marion Ivaldi Sepeau Le 04 septembre 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Marketing : le Domaine de Laballe rénove l'image de l'Armagnac
L

es 6 et 7 septembre se tiendra un nouveau salon dédié aux spiritueux, France Quintessence, organisé au Pavillon Ledoyen à Paris. Parmi la cinquantaine d’exposants, Cyril et Julie Laudet, du Domaine de Laballe présenteront leur nouvelle gamme d’Armagnac qu’ils ont lancé sur Vinexpo en juin dernier. « Nous avons choisi de participer à ce salon car il nous a semblé à taille humaine, ce qui permet une relation privilégiée ».

 

Un atout essentiel pour les deux vignerons dont la nouvelle gamme d’Armagnac bouscule les codes de l’appellation et nécessite certaines explications. Elle se décline en trois produits : Ice, Rich et Gold, respectivement d’âge de vieillissement de 3, 12 et 21 ans qui invite à trois instants de dégustation différents. Ice vise un consommateur plutôt jeune qui sera séduit par des propositions de cocktails, comme un mojito au basilic (à découvrir au bar à cocktail du salon France Quintessence). Rich est dédié à la consommation de dégustation ou au cours d’un repas tandis que Gold vise une dégustation en digestif.

 

« Cette gamme est en rupture d’un point de vue du packaging mais pas de celui de la fabrication. Nous travaillons de manière traditionnelle au degré naturel » commente Julie Laudet. La forme de la bouteille est à ce titre originale dans le paysage des Armagnacs mais, cependant, reste dans les codes de certains spiritueux comme le gin. Le format de la bouteille est de 50 cl. Ce choix d’un contenant réduit est notamment porté par la volonté de rendre « accessible la consommation d’Armagnac au moyen de prix raisonnables », le prix de l’Ice étant de 35 euros.

 

 

 

Le domaine de Laballe

-          40 hectares dont la moitié en production d’Armagnac, l’autre moitié en production (Côtes de Gascogne, Terroirs Landais et Tursan)

-          Distribution : 50% grossistes, 50% importateurs

-          80% du chiffre d’affaires est réalisé par l’activité vin. Installés il y a cinq ans, la stratégie des deux vignerons a été d’installer une stabilité économique grâce au vin pour désormais développer l’activité de l’Armagnac qui nécessite de fortes immobilisations financières.

 

 

[Crédit photo : Laballe]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé