LE FIL

A une semaine des vendanges, la grêle endommage les vignobles de Chablis et d'Irancy

Mardi 01 septembre 2015 par Juliette Cassagnes

A une semaine des vendanges, la grêle endommage les vignobles de Chablis et d'Irancy
Un violent orage de pluie et de grêle a endommagé une partie du vignoble de Chablis et d'Irancy. A une semaine des vendanges, des viticulteurs ont perdu une partie de leur récolte, qui s'annonçait prometteuse.

Un violent orage de pluie et de grêle s'est abattu sur le vignoble de Chablis et d'Irancy (Yonne) dans la nuit de lundi 31 août à mardi 1er septembre 2015, vers une heure du matin. A une semaine des vendanges, celui-ci a provoqué d'importants dégâts dans les parcelles de vigne, détruisant une partie de la récolte.

 

A Chablis, selon les premières estimations de l'ODG de l'appellation, environ 300 hectares seraient endommagés. « Les principaux villages touchés sont Courgis, Chablis et Fyé, témoigne Frédéric Gueguen, président de l'ODG. Sur ce secteur, les dégâts sont très importants, avec en moyenne entre 70% et 80% de la récolte endommagée. En périphérie de ce secteur, on enregistre quelques impacts ». C'est aussi dans cette zone que sont localisés les Premiers et Grands crus de Chablis : « Les Premiers crus « Montée de tonnerre » et « Montmains » sont très touchés, de même que les Grands crus « les Clos » et « Blanchot » », précise le responsable.

 

Au Sud-Ouest de Chablis, l'orage a également provoqué d'importants dégâts dans les vignobles d'Irancy et de Saint-Bris-le-Vineux. « La totalité du vignoble a été touchée, soit environ 220 hectares, confirme Christophe Ferrari, de l'ODG d'Irancy. Les vignes sont détruites à des degrés divers, de quelques feuilles et grains percés à 70% de dégâts. Mais heureusement, aucune exploitation n'est touchée à 100% ! ». Dans ce vignoble, le dernier épisode de grêle remontait à 2002 et s'était produit comme cette année, deux jours avant la récolte.

 

Sur les raisins altérés, le risque de développement du botrytis dans les jours à venir va obliger les viticulteurs à récolter plus rapidement que prévu leur production, même si les températures annoncées restent modérées. « Les vignerons concernés vont essayer de vendanger ces parcelles ce jeudi ou vendredi, pour éviter que les grappes ne se détériorent trop, précise Frédéric Gueguen. La solidarité va se mettre en marche pour les viticulteurs indemnes qui aident leurs collègues à sauver leur récolte ».

 

L'orage, qui s'est abattu vers 1 heure du matin, a été très intense, avec de fortes précipitations - entre 90 et 100 mm ont été enregistrés sur la zone de Chablis, un record - et des tailles de grêlons « impressionnantes ».... Le département avait été placé la veille en vigilance "orange" par Météo France. « De mémoire de vigneron, je n'avais jamais vu un tel orage ! », témoigne le président de l'appellation Chablis. 

[crédit photo: site Météo France]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé