LE FIL

Humour anglais de Premier Estate Wine

Les mots sur le bush créent la polémique

Dimanche 23 août 2015 par Marion Ivaldi

Humour anglais de Premier Estate Wine : les mots sur le bush créent la polémique

Avec sa nouvelle publicité lancée le 7 août dernier, Premier Estates Wine aura réussi l’objectif de faire parler d’elle. Mais peut-être pas sous le jour avantageux espéré. L’entreprise australienne a mintonné un spot, vantant les mérites d’un « shiraz », autour d’une phrase clé : « L’Australie saute pratiquement hors du verre ; en fait certains disent que l’on peut presque goûter le bush » (« Australia practically jumps out of the glass, in fact, some say you can almost taste the bush »). L'actrice déclame ces mots avec candeur alors que son verre est posé devant elle de manière suggestive et idoine. Il n’en fallait pas moins pour déclencher l’ire des britanniques, qui n’ont vraisemblablement pas reconnu leur humour. De nombreux articles ont relayé la campagne pour faire échos des mécontentements qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux (la campagne est assortie du hashtag #tastethebush). Les gens portant les noms de famille Bush ainsi que les féministes ont vivement protesté contre cet humour jugé soit enfantin, soit sexiste. L’Autorité de la régulation de la publicité (Advertising Standards Authority) a reçu plusieurs plaintes.

Pour Premier Estates Wine, la vidéo fait appel à l’humour anglais dans sa version la plus classique. Son porte-parole a indiqué dans les colonnes de The Grocer que l’industrie du vin est « fade et indigeste. Nous souhaitions créer une campagne dont les gens parlent ». L’objectif atteint !

 

Tags : Australie

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé