Accueil / Viticulture / Italie : jusqu'ici, un millésime 2015 proche de l'idéal viticole

Une probable augmentation de la production italienne est annoncée…
Italie : jusqu'ici, un millésime 2015 proche de l'idéal viticole

Par Alexandre Abellan Le 30 juillet 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Italie : jusqu'ici, un millésime 2015 proche de l'idéal viticole
A

près un millésime 2014 difficile, la campagne 2015 semblerait presque être de tout repos dans le vignoble italien. Plus prudent que confiant, l’Institut Italien des Services pour le Marché Agricole (ISMEA) évoque pour la prochaine récolte « une probable augmentation de la production », comme le rapporte Agronotizie. Les chroniqueurs de WineNews soulignent que s’il est encore trop tôt pour hasarder des pronostics, le moral des vignerons est au beau fixe. Ceux interrogés par le site italien décrivent un « merveilleux » état sanitaire et se montrent peu inquiets par les effets de l’actuelle vague de chaleur sur la maturation de leurs raisins.

Professeur à l’université de Milan, Leonardo Valenti confirme à WineNews qu’« il n’y a aucun problème. Les réserves hydriques accumulées cet hiver et au printemps sont encore présentes. A l’exception des vins de base à effervescent, qui devraient être récoltés dès la mi-août, le début des vendanges devrait être normal. » L’avance phénologique des vignes (jusqu’à deux semaines dans le Piémont) devrait en effet se tasser suite au coup de chaud ayant ralenti les maturations.

En Sicile, les vendanges ont déjà commencé pour le pinot grigio, et devraient rapidement suivre pour le chardonnay annonce la cave coopérative de Settesoli. Son directeur technique, Filipa Buttafuoco, explique qu’après « un rendement 2014 particulièrement faible, à cause d’un été parmi les plus frais de ces 40 dernières années, le millésime 2015 présente la typicité d’un chaud été sicilien. Si août n’est pas torride, ce sera idéal pour la maturité » cite Guida Sicilia.

Jusqu’à présent, le millésime 2015 est prometteur en Italie, permettant d’oublier les difficultés des petites vendanges 2014 (41 millions d’hectolitres de vin, -15 % par rapport à 2013 selon ISMEA). « Les conditions climatiques sont optimales en comparaison des pluies, de la grêle et du mildiou qui ont caractérisé la campagne 2014 » résume Andrea Battistella, le directeur technique du Consortium des Proseccos, interrogé par Gambero Rosso.

 

 

(Photo : Vendanges au domaine Valdoc Sartori (Valdobbiane))

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé