Accueil / Commerce/Gestion / Marque France : le CNIV étudie l'avenir de l'usage viticole de l'image nationale

Avec la disparition en 2016 du fonds viticole, comment poursuivre les actions de promotion...
Marque France : le CNIV étudie l'avenir de l'usage viticole de l'image nationale

Par Alexandre Abellan Le 03 août 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Marque France : le CNIV étudie l'avenir de l'usage viticole de l'image nationale
A

Avec la disparition du Fond Viticole en 2016, se pose la question de la poursuite de ses actions de promotion des vins français dans le monde. Avant de mettre en place un probable plan d’action, le Comité National des Interprofessions des Vins à Appellation d’Origine (CNIV) vient de lancer une étude sur la marque collective France. Son objectif est de déterminer « comment les interprofessions pourraient envisager d’utiliser sa valeur ajoutée, en lien avec leurs propres stratégies ? » Conduite par le consultant Etienne Laporte, cette étude sollicite donc l’expertise interprofessionnelle pour déterminer les possibles synergies entre leurs actions interprofessionnelles et une démarche nationale.

Les conclusions de cette réflexion sont attendues pour la fin 2015. L’enjeu étant de déterminer au plus vite ce qu’il adviendra d’outils mis en place par le Fond Viticole. C’est notamment le cas du site internet des Vins de France, piloté par FranceAgriMer et financé par les pouvoirs publics pour communiquer sur les marchés américains, belges, canadiens, danois…

 

 

(Illustration : Logo du site Vins France)

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé