Accueil / Commerce/Gestion / Bouchons en liège naturel : le groupe Oeneo rachète le portugais Piedade

Bouchons en liège naturel : le groupe Oeneo rachète le portugais Piedade

Par Alexandre Abellan Le 23 juillet 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Bouchons en liège naturel : le groupe Oeneo rachète le portugais Piedade
A

vec l’acquisition du portugais Piedade, le groupe Oeneo conforte sa position de deuxième acteur mondial du bouchon en liège (avec désormais 20 % de parts de marché). Avec 600 millions de bouchons vendus annuellement et un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, Piedade donne non seulement une nouvelle ampleur au pôle bouchage d’Oeneo, mais le repositionne également sur le marché du bouchon naturel. Un domaine abandonné par le groupe en 2004*, au profit des obturateurs techniques à base de liège (Diam pour les vins tranquilles, Mytik pour les effervescents et Altop pour les spiritueux).

Produisant également des bouchons techniques, Piedade doit voir ses expertises commerciales et techniques intégrées au développement du groupe. Le groupe Piedade a été fondé en 1963 par la famille éponyme, avec une usine implantée à Fiães. Il appartenait dernièrement à la famille Piedade (40 % des parts) et au fond d’investissement portugais OxyCapital (60 %). Il a été racheté à 100 % par le groupe Oeneo.

Tenant son assemblée générale ce 22  juillet, le groupe Oeneo a annoncé cette acquisition juste avant de publier son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2015-2016: 43,5 millions d’euros, soit +16,8 % par rapport à la période précédente. Le pôle bouchage compte pour 65 % de l’activité du groupe. Les bouchons Diam comptent pour plus de 85 % de ces ventes, les autres bouchons technologiques étant en « décroissance maîtrisée ». Le porte-feuille d’activités du groupe Oeneo comprend également la tonnellerie Seguin Moreau (34 % de l’activité) et la société de R&D Vivelys (1 %).


* : un an après avoir délaissé le nom de Sabaté-Diosos .

 

 

[Photo : Piedade]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé