LE FIL

Bernard Farges

« ne boudons pas notre plaisir quand on a quelques réussites ! »

Mardi 07 juillet 2015 par Alexandre Abellan

Bernard Farges : « ne boudons pas notre plaisir quand on a quelques réussites ! »

Avant de donner congé à son assemblée générale, Bernard Farges, le président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux s'est fait le plaisir de lister toutes les avancées poussées par le vignoble girondin sur ce premier semestre 2015. Et les aboutissements ne manquaient pas : « l'enregistrement de Bordeaux par l'AQSIQ en Chine (et 45 autres AOC dans quelques semaines) », « la sortie heureuse de l'assurance récolte (Bordeaux a tiré la sonnette d'alarme quand nous avons su que les engagements du ministre de l'Agriculture, pris à la suite du sinistre de 2013 ne seraient pas tenu sur les aides 2014) », « un amendement du gouvernement adopté à l'Assemblée Nationale qui clarifie la loi Evin (passé en deuxième lecture au Sénat) », « la venue du Président de la République à Vinexpo (qui a peut-être permis cette avancée importante sur la loi Evin... j'en suis même sûr) » et le rejet par la cour de cassation du « second pourvoi de l'ANPAA formé contre notre campagne de 2005 (Portraits de Vignerons) ».

En tant que président de la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlées (CNAOC), Bernard Farges aurait également pu rajouter à cette liste la récente signature de l'accord sur l'attribution des sites en .vin et .wine. Mais il a préféré évoquer les dossiers qui feront l'été, et probablement la rentrée. Il a notamment affirmé son opposition à la demande de la Direction Générale de l'Alimentation (DGAL) de généraliser l'utilisation d'Equipements de Protection Individuelle (EPI) à l'ensemble des salariés pénétrant sur une parcelle traitée. « Nous ne permettrons pas la mise en danger de nos entreprises, de notre image, de nos entreprises, de nos salariés par le durcissement inepte du port des équipements de protection individuelle au-delà du délai de réentrée » a-t-il martelé.

 

 

[Photo : Bernard Farges ce 6 juillet au CIVB]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé