LE FIL

Eaux-de-vie de marc et de vin

Encore un peu de patience avant la validation européennes des IG

Mercredi 01 juillet 2015 par Alexandre Abellan

Eaux-de-vie de marc et de vin : encore un peu de patience avant la validation européennes des IG

Homologués par la France au début de l'année, les dix cahiers des charges d'indications géographiques d'eaux-de-vie de marcs et de vins* ont été transmis à la Commission Européenne le 20 février dernier, qui n'a pas encore donné suite (un retour était annoncé fin juin). Les opérateurs gardent cependant patience. Si les instances communautaires sont aussi longues, « il s'agit plus d'un problème d'engorgement des services, nous n'avons eu de messages inquiétants. Il y a 300 IG à traiter au niveau européen (y compris crèmes de cassis, eaux-de-vie de fruits, rhums...) » rassure Thierry Fabian, secrétaire à la commission nationale des boissons spiritueuses de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO). « Au niveau national, les cahiers des charges sont homologués par décret, il n'y a pas de vide réglementaire. Au niveau communautaire, les IG sont déjà inscrites depuis 2008, il s'agit d'une consolidation des enregistrements. Les navettes avec la Commission Européenne ne pourraient avoir de conséquences qu'à la marge » précise-t-il.

La période de validation pourrait être encore longue, mais doit arriver avant la prochaine campagne de distillation (à l'hiver prochain). En attendant, les opérateurs de ces produits finalisent les procédures de reprises de leurs stocks, avec un inventaire complet de leurs stocks d'eaux-de-vie du précédent sytème (l'appellation réglementée) pour le transférer en IG.

D'après l'INAO, la production française d'eaux-de-vie de vins serait inférieure à 500 hectolitres d'alcool pur et supérieure à 5 000 hl AP pour les eaux-de-vie de marcs.

 

 

* : Ces 10 IG sont l'eau-de-vie de vin du Languedoc, l'eau-de-vie de vin des Côtes du Rhône, l'eau-de-vie de marc champenois, l'eau-de-vie de marc du Languedoc, l'eau-de-vie de marc de Provence, la fine de Bordeaux, la fine du Bugey, la fine de Faugères, le marc de Savoie et le marc du Bugey.

 

 

[Illustration : Marc de Bourgogne, verre et journal de Pablo Picasso (1913) ; Brigestone Museum of Art (Tokyo)]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé