Accueil / Commerce/Gestion / Tain l'Hermitage : installation gonflée pour vignoble classé

Tain l'Hermitage : installation gonflée pour vignoble classé

Par Alexandre Abellan Le 28 juin 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Tain l'Hermitage : installation gonflée pour vignoble classé
L

es ballons ont décidément la côte en vallée du Rhône : après la campagne publicitaire de l'interprofession, c'est au tour de la colline de Tain l'Hermitage de s'y suspendre. Montée par la cave coopérative de Tain l'Hermitage (expo annuelle Land Art depuis 2013), cette installation d'art contemporain a été réalisée par le plasticien Georges-Pascal Ricordeau. Ce dernier s'est attaché à recycler des sacs plastiques, ficelles et fil de fer, pour monter des fleurs battant aux vents de ce méandre de la vallée du Rhône. Composée de 25 ballons, l'installation est longue de 10 mètres et large de 5 m. Cette réalisation éphémère* permet d'abord à la cave de Tain d'illustrer sa démarche de développement durable. Elle rappelle également la création des roses Dorvibla par François Dorieux pour la coopérative en 2013 (date du classement au patrimoine national des coteaux de l'Hermitage).

La coopérative de Tain récolte 29 hectares sur l'appellation Hermitage (avec 22 ha en propriété). Avec 359 coopérateurs, la cave vinifie 1 010 hectares de vigne (à 88 % en AOC), pour une production annuelle de 44 000 hectolitres de vin (à 85 % en AOC) et 5 millions de cols commercialisés.

 

 

* : Installée depuis le 12 juin, la structure sera retirée le 12 octobre. Elle est visible depuis l’observatoire montée par la Cave de Tain.
 

 

[Photo : Aperçu de l'installation par Emmanuel Georges]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé