LE FIL

Vinexpo 2015 

Amazon, 1er du classement de « l'e-performance barometer 2015 »

Lundi 15 juin 2015 par Juliette Cassagnes

Vinexpo 2015 : Amazon, 1er du classement de « l'e-performance barometer 2015 »

Kedge Business School vient de diffuser les résultats de son « e-performance barometer » 2015, une enquête* consommateurs qui classe les « meilleurs sites internet de vente de vin » dans le monde.

A l'image des précédentes éditions, le palmarès 2015 est totalement bouleversé par rapport à celui de 2013. Cette année, c'est le leader mondial du commerce en ligne « Amazon » qui occupe le première place dans le cœur des internautes. Il détrône donc le chinois « Yesmywine », qui disparaît du « top 3 ».

Le site chinois www.jiuxian.com, troisième lors de la précédente édition, gagne une place et se classe désormais second. Il détrône au passage le français « vente-privee.com », qui rétrograde en cinquième position...Mais qui reste néanmoins le premier site français du classement.

Le podium est complété par un site espagnol, « lavinia.es », qui était 16ème du précédent baromètre et qui gagne donc 13 places par rapport à 2013.

Concernant le palmarès des sites français - c'est-à-dire issu uniquement des notes des internautes français – on notera l'entrée directe, en seconde place, du nouveau site des Vignerons indépendants « vente-directe-vigneron-independant.com ». La troisième place est quant à elle occupée par « chateaunet.com », qui gagne huit rangs par rapport à 2013. Les sites « Vinatis.com » et « Mondovino.com », qui étaient respectivement deuxième et troisième, disparaissent quant à eux du podium.

"Les notes attribuées sont toutes situées entre 13 et 16,5 sur 20, relativise Grégory Bressolles, professeur de marketing auteur de l'étude. Faire partie des 20 sites les mieux classés au niveau international, c'est déjà une très bonne chose", poursuit celui-ci. 

Selon le spécialiste, « Le marché de la vente de vin en ligne en France se compose, d’une part, du cœur historique du marché constitué d’e-commerçants présents depuis au moins 2010 et qui a connu des pertes en nombre d'acteurs (fermetures ou concentrations durant ces dernières années), d’autre part des sites de type « ventes privées » et autres modèles économiques « à la mode » (abonnements vins, etc.) qui ont attiré de nombreux entrepreneurs sur le marché depuis 2012 ». 

L'étude confirme également une poursuite de la croissance des ventes de vin en 2015, qui est « loin de s'être ralentie ». « Le poids des ventes en ligne pèse de plus en plus lourd dans la filière vin », indique l'auteur. Estimé à 730 millions d'euros en 2013 contre 534 millions en 2012, le marché de la vente de vin sur internet a dépassé le milliard d’euros en 2015 et devrait attendre 1,5 milliards d'euros en 2016 en France, soit 10% des achats de vin effectués via Internet. Au niveau mondial, elle devrait dépasser en 2016 les 6 milliards de dollars, toujours tirée par la Chine où l’on trouve la plus forte proportion d’acheteurs de vin en ligne, avec plus de 30% des consommateurs qui achètent leur vin sur Internet.

 

*Méthodologie : Plus de 3,100 internautes issus de 8 pays (France, Espagne, Italie, Allemagne, Royaume-Unis, Australie, Etats-Unis et Chine) ont audité 31 sites. Chaque site a été jugé par un échantillon de 100 internautes représentatif dans le pays de la population des acheteurs de vin en ligne. Les sites sont évalués selon 7 critères d’évaluation : information, navigation, esthétisme, fiabilité, sécurité et respect de la vie privée, interactivité et personnalisation, et offre. Le classement obtenu repose donc sur les évaluations de réels internautes, clients potentiels des sites étudiés. L'échantillon composé en majorité d'hommes (60%), CSP+ (47%) avec des revenus nets annuels du foyer élevés (50% de plus de 30 000 euros), correspond au profil des acheteurs de vins sur Internet.

[Crédit image: Amazon]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé