LE FIL

Photoreportage

Vinexpo 2015, côté coulisses

Jeudi 11 juin 2015 par Alexandre Abellan

Photoreportage : Vinexpo 2015, côté coulisses

Implacable, le compte à rebours est lancé. Ce dimanche matin, sera inauguré le salon Vinexpo (par le président de la République, une première depuis 1981). Ce jeudi 11 juin, l'activité est plus qu'effervescente au parc des expositions de Bordeaux. 800 personnes s'activent à l'aménagement du salon, et ce depuis la fin mai.  En attendant l'arrivée des premiers visiteurs, le parking reste vide, mais parcouru par un véritable ballet de transporteurs, dans un brouhaha de perceuses et un chahut de caristes. Les allées des halls 1 et 2 ne sont pas encombrées de dégustateurs, mais par l'échafaudage d'impressionnantes structures, aussi vouées à marquer les esprits qu'à être éphémères.

De la pose des tapis de fleurs à la mise en place de la barge, sans oublier les motards de la Préfecture et les nouveaux sanitaires en terrasse, aperçu et making-of du Vinexpo nouveau.

 

 

 

Pour les 38 000 m² de stand du parc des expositions utilisés par le salon Vinexpo, ce sont 50 000  m² de moquette qui sont utilisés (et 25 000 m² de plancher, 4 kilomètres de cloison...).

 

 

De tous les stands actuellement montés, le plus architectural est sans doute celui de Marquès de Risqual, qui reprend les impressionnantes courbes de sa « Ciudad del Vino » (conçue par l'architecte Frank O. Gehry).

 

 

 

N'ayant pas réservé une, mais deux terrasses (complétées par un stand dans le salon lui-même), les Grands Chais de France investissent tout particulièrement Vinexpo 2015.

 

 

1 500 m² de fleurs annuelles sont installés pour Vinexpo. Fleuries sous serres, elles sont déposées sur des nattes de laine avec irrigation.

 

 

Visite présidentielle oblige, les services de la Préfecture passent au peigne fin le parc des Expositions, préparant le parcours élyséen qui s'annoncent particulièrement suivi (400 journalistes accrédités).

 

 

Reliant le parc des expositions au palais des congrés, la barge flottante est sans doute l'élément emblématique de Vinexpo (elle appartient d'ailleurs à l'organisation, et non au Congrès Expo Bordeaux). La mise en place de ce ponton nécessite l'intervention de plongeurs, sans pour autant perturber la faune locale (avirons et bernaches).

 

 

Sur les terrasses, des modules sanitaires de 45m² sont installés. Climatisés et spacieux, ces WC doivent mettre un terme aux critiques persistantes sur l'accueil de Vinexpo.

 

 

Autre nouveauté logistique particulièrement attendue en 2015, l'extension de la ligne C du tramway de Bordeaux. Pendant les horaires d'ouverture et de fermeture du salon, des rames seront assurées toutes les 3 minutes, et toutes iront jusqu'à l'arrêt Parc des Expositions.

 

 

Si sur la route de Bordeaux-Lac le trafic est encore fluide (pour ne pas dire absent), les panneaux de signalisation annoncent déjà les difficultés à venir. Une mise en condition du grand public qui se poursuit en ville, avec le lancement des campagnes d'affichage des domaines et négociants.

 

 

 

[Photos : Aperçu du montage de Vinexpo ce 10 juin ; Alexandre Abellan (Vitisphere)]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé