Accueil / Commerce/Gestion / Oenotourisme : la cave de Labastide écrit sa légende

Située au coeur du Tarn, la cave de Labastide vient d'inaugurer un parcours...
Oenotourisme : la cave de Labastide écrit sa légende

Par Marion Ivaldi Le 04 juin 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Oenotourisme : la cave de Labastide écrit sa légende
I

nauguré récemment, le parcours de légende de la Cave de Labastide (1) près de Gaillac veut conforter le savoir-faire de la structure en matière d'oenotourisme. « Nous sommes situés entre Albi, Gaillac et Cordes, trois lieux touristiques remarquables du Tarn. Dès la fin des années 1990, les vignerons ont compris l'intérêt de capter cette clientèle touristique en proposant de visiter la cave » explique Arnaud Elgoyhen, responsable marketing. Et petit à petit, l'activité se développe et se modernise, ce qui pousse la cave à faire de l'oenotourisme son axe de développement stratégique il y a trois ans. Le caveau de vente connaît ainsi un vrai succès, enregistrant l'année dernière une hausse de 40% des visites pour atteindre 10 000 personnes accueillies durant juillet et août. Au total, 25000 passages en caisse sont enregistrés en 2014 et le chiffre d'affaires est doublé cette même année.

Le nouveau parcours de la Cave vise à doper encore davantage ce dynamisme. Conçu avec une agence de scénographie toulousaine, l'atelier d'oz, il « dépoussière la visite traditionnelle » assure Arnaud Elgoyhen. « Nous avons fait le choix de proposer une visite immersive où le rôle de l'humain est mis en exergue ». Pour 5 euros, les visiteurs découvrent d'abord le jardin des vignes où sont présentés les différents cépages du gaillacois. Puis, c'est au tour du chai de vinification. Des écrans géants proposent des courtes vidéos. « Nous disposons de plusieurs séquences que nous projetons suivant le public cible : scolaires, professionnels... » ajoute Arnaud Elgoyhen. Etape suivante de la visite, le chai à barrique est mis en scène par un spectacle de son et lumière qui joue sur l'émotionnel. Les visiteurs passent enfin dans une pièce dédiée à la dégustation où ils peuvent découvrir 6 vins différents. « L'ensemble de la visite est accompagné par un guide interprète professionnel qui réalise aussi la dégustation. Il était important pour nous que les visiteurs ne soient pas abandonnés à la fin de la visite dans le caveau et que l'étape de la dégustation soit assumée jusqu'au bout par nos guides » souligne Arnaud Elgoyhen. La visite s'achève par un passage dans le caveau de vente où ils trouveront une caisse qui leur est spécialement dédié ainsi qu'une bonne surprise. Pour tout achat au-dessus de 25 euros (soit environ une caisse de vin milieu de gamme), la visite leur sera remboursée.

 

 

(1) 14 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014, première structure productrice d'AOC Gaillac en volume.

 

[Crédit photo : Cave de Labastide]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé