LE FIL

Plantation

La France demande plus d'1% du vignoble

Vendredi 29 mai 2015 par Marion Ivaldi

Plantation : la France demande plus d'1% du vignoble

Les demandes individuelles de droits de plantation se portent à 7900 hectares, soit plus d'1% de la surface totale du vignoble (pour rappel : 1% est le taux de croissance maximal autorisé dans le cadre du système d'autorisations de plantation qui s'appliquera en 2016). 2300 hectares ont été demandés pour les AOC (2700 hectares en tenant compte des droits gratuits attribués aux JA, du surgreffage et replantation), 4300 hectares pour les IGP et 1300 hectares pour les vins sans IG. Ces demandes doivent maintenant faire l'objet d'un arbitrage en fonction des contingents qui devraient être fixés lors du prochain Conseil spécialisé de FranceAgriMer le 17 juin à Bordeaux durant Vinexpo. Les plantations autorisées n'atteindront donc pas forcément 7900 hectares.

Ce volume important de demandes doit être nuancé par le maintien de la prime de restructuration lors de la transformation des droits de plantation en autorisation de plantation en 2016. De nombreux producteurs anticipent ainsi leur plantation future tout en bénéficiant des aides à la restructuration.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé