Accueil / Commerce/Gestion / La croissance du marché américain profite à la Blanquette de Limoux

La croissance du marché américain profite à la Blanquette de Limoux

Par Juliette Cassagnes Le 26 mai 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La croissance du marché américain profite à la Blanquette de Limoux
L

a cave coopérative Sieur d’Arques, qui commercialise à elle-seule 70% de la Blanquette et des Crémants de Limoux en France, profite actuellement d’un contexte doublement favorable : celui de la forte progression de la consommation des vins effervescents dans le monde, et celui de la pleine croissance du marché américain. L’entreprise enregistre, ces derniers mois, une « belle » progression de ses ventes de Blanquette, mais aussi de ses Crémants, vers ce pays : « La tendance y était déjà lourde, mais elle s’est accélérée sur le premier trimestre 2015, avec une croissance à deux chiffres de nos ventes par rapport à 2014 », confirme Emile Géli, directeur export. Une hausse qui, de plus, se produit tant en valeur, qu’en volume.

 

Concernant la Blanquette de Limoux, le responsable commercial a déjà réalisé sur les trois premiers mois de 2015 quasiment 20% du chiffre d’affaires enregistré sur toute l’année dernière, sachant que 2014 « était déjà une belle année » et que le premier trimestre est habituellement « le plus calme de l’année »...  « A ce rythme, nous aurons donc largement dépassé les 700.000 bouteilles de Blanquette expédiées aux Etats-Unis l’an dernier », présage celui-ci, qui attend encore d’autres nouveaux contrats pour 2015.

 

Les crémants, blancs et rosés, commercialisés sous la marque « Saint-Hilaire », ne sont en reste non plus : « Nous continuons d’ouvrir de nouveaux marchés, indique Emile Géli. Ils commencent à avoir un joli petit succès…». En 2014, un peu plus de 100.000 bouteilles avaient été écoulées aux Etats-Unis.

 

La cave Sieur d’Arques a produit l’an dernier un total de 7 millions de cols – Blanquette et Crémants - dont 40% ont été exportés, soit environ 2,8 millions de bouteilles. Le quart environ de ces exportations, soit 700.000 bouteilles, ont été expédiées aux Etats-Unis, « un marché qui se développe de façon régulière depuis 2012 ».

[crédit photo: J Cassagnes]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé