LE FIL

Bordeaux

Les vignerons de Tutiac lancent leur plate-forme oenotouristique

Mardi 12 mai 2015 par Alexandre Abellan

Bordeaux : les vignerons de Tutiac lancent leur plate-forme oenotouristique

Officiellement inauguré ce 5 juin, le parcours oenotouristique de la cave coopérative de Tutiac reçoit déjà ses premiers visiteurs. Ce 11 mai, une trentaine de curieux français et étrangers suivaient la visite guidée de la première cave de  vinification en AOC de France (475 adhérents pour 3 619 hectares et 202 682 hectolitres de vin en 2014). Devant une maquette de l'unité de Marcillac, le parcours commence par une vidéo montrant les coulisses d'un outil de vinification coopératif : du suivi de la vigne des adhérents jusqu'à la palettisation de la chaîne d'embouteillage. « Parfois, on entend des idées préconçues sur les caves coopératives. On peut montrer aux consommateurs intéressés par les modes de production que non, on ne met pas tous nos vins dans une même cuve ! » s'amuse Florence Dekimpe, la responsable de la communication et du marketing de l'union coopérative.

Ce que la cave coopérative n'a pas en pierres classées et particules prestigieuses, elle le compense par la découverte d'un outil industriel fonctionnel. Les touristes traversent les conquêts de réception, cuveries et chai à barriques où sont expliquées les méthodes de vinification et d'élevage. « Mais pour faire de bons vins, il faut de bons raisins » souligne Karin Sautiran, la responsable de ce projet oenotouristique, qui propose aux visiteurs un détour par la vigne expérimentale de la coopérative et sa halle entourée de bâches. Pivôt de la visite, cette installation de plein air permet non seulement aux touristes d'observer in situ les 13 cépages bordelais, mais également d'approcher les enjeux techniques de la viticulture (pédologie, biodiversité...) et les réponses apportées par la coopération.

Cette présentation académique se conclut par la dégustation de quatre vins dans la salle dédiée à cet effet, qui débouche opportunément sur l'une des six boutiques de la cave coopérative (qui réalisent aujourd'hui 4 % de son chiffre d'affaires).

Pour les vignerons de Tutiac, cet outil représente dans son ensemble un investissement d'un million d'euros (rénovation de la boutique, création du parcours, de contenus vidéo et supports...), sans compter un salarié à temps plein. Pour le particulier, la visite de la cave est facturée 5 euros. « C'est un prix symbolique, on montre que l'on propose une vraie activité oenotouristique, que l'on a construit quelque chose de spécifique » explique Florence Dekimpe. Encore en phase de rodage, la cave prévoit sur la saison touristique deux visites fixes (le mercredi après-midi et le jeudi matin) et des possibilités de rendez-vous.

« L'objectif est d'avoir deux à trois bus par semaine dans les prochains mois » avance Stéphane Héraud, le président de la cave de Tutiac. Et il annonce qu'« aujourd'hui, ce n'est que l'ébauche de ce que l'on verra dans deux ans ».

 

 

Visite du chai à barriques de Tutiac (d'une capacité de 2 000 pièces)

 

 

Passage au coeur du vignoble expérimental (juste semé)

 

 

Halte à la halle du vignoble expérimental

 

 

Conclusion de la visite en salle de dégustation.

 

 

 

[Photos : Première visite guidée du parcours oenotouristique des Vignerons de Tutiac ce 11 mai]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé