LE FIL

Prédictions

Vendredi 24 avril 2015 par Marion Ivaldi

Prédictions

Avec quels outils, les viticulteurs et vignerons travailleront-ils demain ? Vaste question. Cette semaine, la septième édition des Vinitiques qui se déroulaient le 22 avril à Bordeaux, a présenté quelques réponses. Les applications, qui se développent, dessinent un quotidien où les professionnels s'appuieront sur des logiciels de prévisions, leur indiquant la conséquence la plus probable de tels ou tels choix techniques. Pilotage de l'irrigation, d'apports organiques, de la pulvérisation, gestion des fermentations, du profilage des produits... le conseil se lira sur tablette, smartphone, montre connectée,... Voire à travers des lunettes.

Et puis après ? Une fois que tout ces outils seront passés dans le quotidien des professionnels, quelle sera la prochaine étape pour optimiser les choix techniques et commerciaux ? Les prédictions de Nicholas Negroponte, co-fondateur du MIT-Lab, permettent d'imaginer une hypothèse. Celui qui a vu avant tout le monde l'arrivée du GPS ou des écrans tactiles, pense que, d'ici trente ans, nous apprendrons en avalant des pilules. Un petit cachet pour tout savoir sur les levures indigènes ou sur le marché mondial des vins rosés, ça vous tente ?

 

Crédit photo : pixabay

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé