LE FIL

Flavescence dorée

Projet d'aide au financement de la prospection

Mercredi 04 mars 2015 par Marion Ivaldi

Flavescence dorée : projet d'aide au financement de la prospection

« Nous souhaiterions utiliser le fonds de mutualisation des risques sanitaires et environnementaux pour aider la viticulture à faire face à la flavescence dorée » explique Robert Verger, vice-président de la FNSEA. Plus précisément, le projet vise à créer un fonds de financement de la prospection, partie essentielle de la lutte contre le phytoplasme qui s'avère très onéreuse. Reste qu'il va falloir convaincre. Le fonds de mutualisation des risques sanitaires et environnementaux, créé en 2013, est financé par tous les exploitants agricoles à hauteur de 20 euros/an. Mais, pour diriger le fonds vers un objectif précis, il est nécessaire de l'abonder et donc de créer un prélèvement spécifique auprès des seuls exploitants concernés. Déjà quatre sections spécifiques existent : plants de pomme de terre, porc, légumes de transformation et maïs. La viticulture sera-t-elle la prochaine ?

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé