LE FIL

Médoc

Le château Gruaud Larose élève son ambition de tour opérateur

Jeudi 26 février 2015 par Alexandre Abellan

Médoc : le château Gruaud Larose élève son ambition de tour opérateur

Deuxième cru classé de 1855 à Saint-Julien, le château Gruaud Larose va profiter de la prochaine semaine des primeurs pour faire déguster son millésime 2014 et inaugurer officiellement son nouveau complexe d'accueil à la propriété. Et dans oenotourisme, il y a non seulement tourisme, mais plus particulièrement tour. Celle de la nouvelle installation culmine à 18 mètres, tout en métal déployé et inox poli-miroir pour mieux refléter l'ambition de la propriété en la matière. Depuis 2007 le château Gruaud Larose propose un programme d'activités touristiques, allant des classiques visites/dégustations aux ateliers vendanges et cours de cuisine. Accueillant 8 000 visiteurs par an, la propriété a l'ambition de devenir un point d'étape obligée des visites du Médoc, en complément à la Cité des Civilisations du Vin (qui ouvrira l'été 2016 à Bordeaux).

Faisant écho à la tour de l’abbé Gruaud (qui flanque le château du XVIIIème), ce bâtiment moderne sera dévoilé ce début avril, après un an de travaux. Le cabinet d’architectes Lanoire et Courrian a conçu une tour métallique à deux niveaux, avec une salle de dégustation/achats semi-enterrée et une vue panoramique sur l'estuaire girondin et le parc paysager. Deuxième Cru Classé 1855 à Saint Julien, le château Guaud Larose appartient depuis 1997 à Jean Merlaut, qui possède également le château Dudon (Côtes de Blaye), le château Malagar (Côtes de Bordeaux) et... la source d'eau minérale des Abatilles (Arcachon). L'an dernier, il expliquait à Vitisphere qu'« en terme d'eau, l'Aquitaine c'est le Koweït, on a des ressources extraordinaires ! »

 

 

[Illustration : aperçu d'architecte de la tour du château Gruaud Larose]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé