Accueil / / Vins de Saint-Chinian : belle dégustation à Cavendish Square

Quinze producteurs présentaient leur vin à Londres le 18 février lors d'une dégustation organisée
Vins de Saint-Chinian : belle dégustation à Cavendish Square

Par Anne Serres Le 24 février 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vins de Saint-Chinian : belle dégustation à Cavendish Square
C

e jeudi 18 février, les vins de Saint-Chinian étaient représentés à Londres pour une dégustation professionnelle à la Maison du Languedoc-Roussillon à Cavendish Square.

 

L'événement a vu une belle affluence de professionnels, cavistes, sommeliers, journalistes et blogueurs « notre cœur de cible sur ce type d'événements à taille humaine », précise Isabelle Kanaan, directrice de la Maison du Languedoc-Roussillon.

 

15 producteurs présentant quatre vins chacun « cela fait 60 vins à déguster pour des professionnels que nous savons à la recherche de découvertes en appellation », précise Sébastien du Boullay de la Maison du Languedoc-Roussillon. Souplesse sur le fruit, identité de terroir, cépages connus (Syrah, Grenache et Mourvèdre en tête) et rapport qualité-prix imbattable : les appellations du Languedoc-Roussillon séduisent au Royaume-Uni et devraient en récolter les fruits dans les mois qui viennent.

 

« L'économie britannique va mieux : la livre est forte, le taux de chômage est à 5,7 %. Or la culture du vin n'a cessé de progresser, même pendant la crise » , explique Sébastien du Boullay.

 « L'embellie économique devrait donc se traduire par un beau rebond du marché du vin et le Languedoc-Roussillon est idéalement positionné pour en profiter ! », précise Isabelle Kanaan.

 

La Maison du Languedoc-Roussillon a adapté son programme événementiel pour tirer le meilleur parti de cette reprise : « Nous limitons le nombre d'événements trade pour éviter de nous cannibaliser sur une scène professionnelle londonienne déjà très très chargée », explique Isabelle Kanaan, « Et nous développons les dégustations dans d'autres villes, très prometteuses en terme de consommation de vin. Nous serons à Manchester en fin d'année. Enfin, nous animons des focus consommateurs car l'amateur passionné est vecteur d'un bouche à oreille très porteur et donc prescripteur au quotidien ! »

 

Photo : Isabelle Kanaan et Sébastien du Boullay

Crédit photo : Anne Serres

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé