LE FIL

Corbières

Le premier vin AOC du Languedoc-Roussillon cherche son directeur

Lundi 26 janvier 2015 par Alexandre Abellan

Corbières : le premier vin AOC du Languedoc-Roussillon cherche son directeur

Faisant valoir ses droits à la retraite, Jean-Pierre Thène va prochainement quitter ses fonctions de directeur du syndicat de l'AOC Corbières. D'abord conseiller technique pour la Chambre d'Agriculture de l'Aude, il était devenu le directeur technique du syndicat en 1995, avant d'en prendre la direction générale en 2004. Assurant la phase de transition (le recrutement s'étant ouvert avec une offre publiée sur Vitijob), il se félicite de quitter l'appellation sous de bons auspices : « les prix sont repartis, le marché est stable et on se donne pour objectif de monter les cours à 120 euros/hectolitre sur trois ans » détaille-t-il. Le syndicat viticole souhaite également monter sa production annuelle à 450 000 hl pour reconstituer ses stocks. Si les sorties sur la campagne 2013-2014 se sont élevées à 437 000 hl la récolte 2014 serait, elle, inférieure 420 000 hl, tout en restant proche de la moyenne de l'appellation malgré l'orage de grêle de juillet 2014. Sans minimiser la violence de cet incident climatique (qui a ravagé à plus de 90 % le vignoble de la commune d'Escales), Jean-Pierre Thène explique que son « impact a été minime, heureusement nous sommes passés au travers, le Minervois a été très touché ».

L'AOC Corbières regroupe 1 500 opérateurs pour une surface 11 500 hectares. A noter qu'en avril dernier, le syndicat de l'AOC Corbières a réélu à sa présidence le vigneron Xavier de Volontat (château les Palais).

 

 

[Illustration : CIVL]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé