LE FIL

Aides à l'installation des jeunes

Une compétition d'émulation pour les caves coopératives

Jeudi 08 janvier 2015 par Alexandre Abellan

Aides à l'installation des jeunes : une compétition d'émulation pour les caves coopératives

Annoncé cet été, le concours des « actions mises en place par les caves pour soutenir les jeunes et les accompagner dans leurs projets d’installation en cave coopérative » va être lancé ce 15 janvier par la Confédération des Coopératives Vinicoles de France (CCVF). Pouvant être déposées jusqu'au 15 mars, les candidatures concernent tous les projets d’accompagnement à l’installation (portage financier, soutien juridique, conseils techniques…), qu'ils soient réalisés ou en cours de montage. Chaque candidature devra obligatoirement être portée par une cave coopérative (ou l'union concernée) et un vigneron portant le projet. Essentiellement honorifiques, les prix de ce concours seront remis le 24 juin, lors du congrès annuel de la CCVF à Valence (Drôme).

Ce challenge est clairement un outil de communication, en premier lieu vers les candidats à l'installation viticole qui se heurtent au mur du foncier, au gouffre administratif, à la froideur bancaire... « Nous voulons aller vers les jeunes futurs vignerons pour nous faire connaître et les convaincre de faire le choix de la coopération » explique Arnaud Courjaud (vice-président de la cave coopérative de Tutiac), qui détaille les « systèmes de portage qui permettent aux jeunes d’acquérir des vignes, la transmission du savoir-faire entre générations, des aides à la trésorerie… »  Cette compétition a également vocation à l'émulation, les projets primés devant être reproductibles. L'idée étant de répondre à l'enjeu qui taraude l'ensemble des caves coopératives : être un modèle attractif pour pérenniser sa population d'adhérents (et ses besoins en approvisionnement).

L'an dernier, les caves coopératives ont d'ailleurs resserré leurs liens avec les Sociétés d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural (SAFER), via des conventions cadre (régionale comme en Atlantique, ou nationale avec la FNSAFER). Suite à l'adoption de la loi d'Avenir Agricole, les coopératives se sont également ouvertes un accès aux Groupements Fonciers Agricoles (GFA).

Cliquer ici pour lire la brochure de la CCVF sur ce concours.

 

 

[Illustration : CCVF]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé