Accueil / Commerce/Gestion / Libournais : l'union reportée des caves coopératives de Saint-Emilion et Montagne

Libournais : l'union reportée des caves coopératives de Saint-Emilion et Montagne

Par Alexandre Abellan Le 09 décembre 2014
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Libournais : l'union reportée des caves coopératives de Saint-Emilion et Montagne
L

'Union de Producteurs de Saint Emilion tenait son assemblée générale ordinaire dans la salle des Dominicains, le 8 décembre. Si la chasteté n'y a pas été prêchée par les coopérateurs, la nuit de noce avec la cave de la Tour Mont d'Or (coopérative de Montagne Saint-Emilion) a dû être reportée d'emblée. « La présentation et l'approbation du projet de fusion et des apports effectués » étaient bien annoncées initialement (et officiellement), mais le vote des coopérateurs de la Tour Mont d'Or du 5 décembre dernier n'a pas permis de dégager la majorité nécessaire à l'adoption de ce rapprochement. D'après l'UDPSE des détails concernant la fusion seraient encore à préciser, ce qui conduirait à un simple report, en janvier, de la finalisation de l'Union.

Sérieusement amorcé depuis l'an dernier (les présidents et conseil d'administration ayant donné leur accord), le projet de fusion des caves coopératives du Libournais inclut également les Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion (cliquer ici pour en savoir plus). L'UDPSE regrouperait 160 coopérateurs pour moins de 750 hectares de vignes, tandis que la cave de la Tour Mont d'Or représenterait 21 adhérents pour 74 ha, selon la Fédération des Coopératives Vinicoles d'Aquitaine.

 

 

[Illustration : La Tour Mont d'Or ; FCVA]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé