Accueil / Commerce/Gestion / Une minorité a baissé les prix des vins

TVA à 5,5% dans la restauration
Une minorité a baissé les prix des vins

Par Juliette Cassagnes Le 01 février 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une minorité a baissé les prix des vins
L
es engagements pris au mois de juillet dernier par les restaurateurs lors de la mise en application de la Tva à 5,5% portent principalement sur la baisse des prix…des plats. Selon une enquête commandée par le Salon des Vins de Loire, seuls 6% ont baissé leurs prix sur les vins, et cette baisse se situerait surtout dans le cadre de formules « vin inclus ».

Le taux de la Tva (taxe sur la valeur ajoutée) est réduit à 5,5% dans le secteur de la restauration, hors boissons alcoolisées, depuis le 1er juillet 2009. En contrepartie, les restaurateurs étaient censés s’engager sur des mesures, telle que la baisse des prix ou la création d’emplois. Le salon des Vins de Loire a voulu mesurer l’impact de cette baisse de Tva sur la consommation de vin dans les restaurants.


Les baisses de prix du vin dans la restauration suite à la diminution de la Tva n'ont concerné qu'une faible minorité de restaurants (© Viti-net)

Une étude* a donc été conduite auprès d’un échantillon de 500 restaurateurs. Il ressort que la baisse des prix sur certains plats a été la mesure la plus plébiscitée par les restaurateurs suite à la baisse de Tva ; ils sont en effet deux-tiers (63%) à avoir baissé leur prix sur les 60% à avoir mis en place une mesure…soit 38% des restaurateurs français.

Parmi eux, ils sont seulement un sur six - 16,6%, soit 6,3% des restaurateurs - à avoir baissé les prix de leurs vins, bien que la baisse de Tva ne concerne pas les boissons alcoolisées. « Ces baisses concernent surtout les tickets à moins de 20€, tranche de prix où le restaurateur propose souvent une formule vin inclus », précise l’étude. Parmi ces 6,3% de restaurateurs, 20% ont en effet baissé les prix des vins pour un montant de repas inférieur à 20€, 13% pour un montant repas compris entre 20 et 29€ et seulement 6% pour des tickets repas supérieurs à 30€.

Toujours parmi ces restaurateurs ayant déclaré avoir baissé le prix de leurs vins, 21% d’entre eux déclarent que les clients commandent moins de vin, principalement en bouteille, depuis le 1er juillet (►voir graphique). « L’opinion des restaurateurs confortent donc les tendances de consommation qui prônent un retour au ‘home-made’ et à des valeurs refuges renforcées par la période de crise actuelle, analyse l’étude ; la consommation à domicile prend le dessus sur la consommation on-trade ».
 (© D.R.)


*l’enquête a été réalisée par Opinion Way, du 27 octobre au 4 novembre 2009 par téléphone auprès d’un échantillon de 500 restaurateurs sur les 40.000 répertoriés. Deux critères ont permis de construire l’échantillon : la taille salariale du restaurant (0, 1 à 2 salariés, ou 3 salariés et plus) et la région du restaurant (5 grandes régions : 10% Sud-Ouest, 24% en Ile de France, 19% Nord-Ouest, 18% Nord-Est, 29% Sud-Est).
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé