Accueil / / La filière viticole surmonte la crise

Revenu 2008
La filière viticole surmonte la crise

Par Frédéric Hénin Le 16 décembre 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La filière viticole surmonte la crise
A
lors que le revenu par exploitant agricole professionnel baisse de 14 %, la filière viticole confirme son redressement.


La filière « vins d’appellation d’origine » reste à un niveau de rémunération élevé. (© Terre-net Média) L’année 2008 sera marquée par une nouvelle progression des revenus des exploitants viticoles « hors appellation » de 15% par actif non salarié. C’est l’effet prix qui explique ce redressement : +10,4% en moyenne et même +17% pour les vins de table et de pays.

L’augmentation des charges ne pèse pas de façon disproportionnée

La filière « vins d’appellation d’origine » reste à un niveau de rémunération élevé même avec une petite hausse du revenu de 2% par viticulteur. La baisse de la production des vins d’appellation hors champagne est largement compensée par la progression de 8% en moyenne des prix.

D’après la commission des comptes de l’agriculture de la Nation, la viticulture est cette année un des rares secteurs de production dont l’augmentation des charges ne pèse pas de façon disproportionnée sur le revenu par actif non salarié.

En 2008, ce dernier est le plus élevé de l’ensemble des exploitants, toutes catégories confondues. Il s’établit pour la viticulture d’appellation à 38,8 mille euros : 43,6 mille en appellation d’origine (dont champagne) et 23,6 mille pour la catégorie « autres vins ».

Toutefois, la filière accuse une baisse de revenu de plus de 13% en euro constant.


Les estimations des produits reposent sur des prix de vins en stock.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.

VINICONNECT

© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé