Accueil / Commerce/Gestion / Le chiffre d'affaires augmente mais les volumes diminuent

Vins français à l'export
Le chiffre d'affaires augmente mais les volumes diminuent

Par Vitisphere Le 26 août 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le chiffre d'affaires augmente mais les volumes diminuent
L
es exportations de vins français au premier semestre 2008 ont progressé de 8,2%, à 3,2 milliards d'euros, mais ont baissé en volume (-8,7%) par rapport à la même période de l'an dernier, selon Ubifrance, l'agence française pour le développement international des entreprises.

La catégorie des vins de table et de pays a enregistré les plus mauvais résultats au cours des six premiers mois de l'année: avec une baisse de 15,5% en volume, à 3,3 millions d'hectolitres, le chiffre d'affaires à l'exportation est en recul de 3,5% à 488 millions d'euros, selon l'étude d'Ubifrance reçue mardi. Les exportations de vins de table français ont pâti de la décision de la Russie de reprendre les importations de vins moldaves. Pour cette raison, 260.000 hectolitres de vins de table n'ont pas été exportés, note Ubifrance.

Par ailleurs, les vins de pays et notamment les vins de cépages, qui ont été "un véritable moteur pour nos exportations, sont aujourd'hui en panne", souligne l'étude. Déjà en 2007, les "indicateurs étaient oranges", selon Ubifrance qui ajoute que sur le semestre, c'est près de 300.000 hectolitres de ces vins qui n'ont pas été exportés principalement sur le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l'Allemagne, trois pays "en principe demandeurs de ce type de vin".

Les spiritueux dans le rouge

A lire aussi:

►Chiffres 1er semestre 2008 - Un « net ralentissement » des exportations pour la Fevs (publié le 28/08/2008)

En revanche, les vins AOC tirent leur épingle du jeu: les exportations ont augmenté en valeur de 18% à 1,7 milliard d'euros malgré un repli de 1% en volume, à 2,7 millions d'hectolitres. Ce résultat est dû essentiellement au bordeaux et ses grands crus du millésime 2005: à 919 millions d'euros, les ventes ont augmenté de 42,5%, alors qu'elles ont baissé en volume de 1,5% à 868 millions d'hectolitres. Les exportations de champagne, après plusieurs années de fortes hausses, enregistrent une "très légère baisse", avec un chiffre d'affaires de 909 millions d'euros, en recul de 1,3% sur un an. Les volumes subissent un repli plus important de 4,2%.

Les spiritueux, cognac en tête, sont quant à eux dans le rouge. Les exportations sont en repli de 6%, à 1,1 milliard d'euros. Au total, les exportations françaises de vins et spiritueux ont augmenté de 4%, à 4,4 milliards d'euros. Les importations ont elles aussi progressé, de 8% à 660 millions d'euros, en raison notamment de 1,5 million d'hectolitres de vins de table espagnol et de 214 millions d'euros de Scotch Wiskies. Le solde du commerce extérieur des vins et spiritueux reste positif. Il est même en progression pour ce premier semestre, de 3,3% à 3,7 milliards d'euros.


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé