Accueil / Commerce/Gestion / Les exportations des pays du « Nouveau monde » toujours aussi dynamiques

Conjoncture mondiale vin 2007
Les exportations des pays du « Nouveau monde » toujours aussi dynamiques

Par Juliette Cassagnes Le 31 mars 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les exportations des pays du « Nouveau monde » toujours aussi dynamiques
C
onsommation mondiale stable, augmentation des échanges mondiaux sont les principales tendances de l'année 2007. La progression des exportations des vins du Nouveau monde continue. Elles atteindraient 27 % des échanges mondiaux pour 2007.

La consommation mondiale de vin en 2007 se situerait aux alentours de 240 millions d’hectolitres, selon la note de conjoncture mondiale récemment publiée par l’Oiv (Organisation internationale de la vigne et du vin). Ce chiffre indique « une pause de la demande mondiale entamée depuis le milieu de la décennie 1990 ». « La croissance demeure donc modérée, d’un ordre de grandeur de 1,5 millions hl / an » fait aussi savoir l’Oiv.

A l’intérieur de l’Union européenne à quinze, la consommation poursuit sa décroissance, malgré le redémarrage de la consommation au Royaume-Uni. Ce dernier avait connu en 2006 une pause dans son évolution tendanciellement à la hausse depuis une quinzaine d’années.
Les pays « gros producteurs-consommateurs », tels que l’Espagne, la France, l’Italie, continuent leur décroissance. Ainsi, les deux premiers consommateurs que sont les Français et les Italiens ont respectivement perdu 0,83 et 0,43 millions hl, pour atteindre respectivement 32 et 27 millions hl. Cette inflexion est en partie compensée par une demande plus forte des marchés intérieurs allemand (20 millions hl) et britannique, où la consommation s'est également élevée. Elle n'y représente toutefois qu'un tiers des volumes de consommations français ou italiens (12,1 millions hl). Malgré cela, globalement, la consommation de vin dans l’UE à 15 enregistre ainsi une légère baisse de 660 000 hl, et atteindrait 126,2 millions d’hl en 2007.

En dehors de l’UE, la consommation des principaux pays est plutôt stable, à 61,2 millions d’hl pour 2007. A noter aux Usa, une progression de la consommation de vins « qui se poursuit à un rythme conséquent », se rapprochant ainsi de l’Italie, avec 26,5 millions hl consommés. L’Australie et la Nouvelle-Zélande continuent également de connaître une progression de leur consommation régulière.

Exportations, les vins du Nouveau monde encore gagnants

Concernant les échanges internationaux, Frederico Castellucci, directeur général de l’Oiv, a souligné un « rythme de croissance annuel très significatif » pour 2007. Ils ont atteint en valeur absolue 91,3 millions d’hl, soit une croissance de +8,4% par rapport à 2006. Mais cette hausse doit être relativisée dans le sens où le phénomène « d’importation-réexportation » des vins « pour des raisons logistiques » prend de plus en plus d’ampleur. Ainsi, en 2007, ils représentent près de 38% de la consommation mondiale.
Globalement, les 6 pays nouvellement exportateurs (hémisphère sud et Usa) continuent de prendre des parts de marché mondial, atteignant 28% des échanges en 2007 (26,6% en 2006, 25,3% en 2005). Les exportations de vins des pays de l’hémisphère nord se maintiennent.

 
Volume exporté et % en 2006
Volume exporté et % en 2007
Variation part de marché
1. Italie
18 millions hl (21%)
18,8 millions hl (21%)
=
2. Espagne
14,3 millions hl (17%)
15,3 millions hl (17%)
=
3. France
14,7 millions hl (17%)
15,2 millions hl (17%)
=
4. Argentine-Chili
7,7 millions hl (9%)
9,6 millions hl (11%)

+

5. Australie-Nouvelle-Zélande
8,2 millions hl (10%)
8,7 millions hl (10%)
=
6. USA
3,8 millions hl (5%)
4,2 millions (5%)

+

 
Moyenne 81/85
Moyenne 01/05
Prévision 2007
Part dans les échanges mondiaux des 5 premiers exportateurs de l’UE
75,6%
65,1%
61,8%
Part dans échanges mondiaux « hémisphère sud » + Usa
1,6%
23,3%
28%

A lire aussi: Conjoncture mondiale du vin en 2007 - Les superficies des vignobles du «Nouveau monde» continuent leur progression (publié le 02/04/2008)

A lire aussi: Conjoncture mondiale vin 2007 - Une production mondiale en baisse de 20 millions d'hectolitres (publié le 05/04/2008)


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé