Accueil / Commerce/Gestion / Les Côtes de Bordeaux ouvrent le bal

Primeurs
Les Côtes de Bordeaux ouvrent le bal

Par Laurence Frouin Le 31 mars 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les Côtes de Bordeaux ouvrent le bal
A
Bordeaux, la semaine des primeurs démarre officiellement ce lundi 31 mars. Mais dès le dimanche 30 mars, les visiteurs ont pu apprécié les Côtes de Bordeaux.

Changement d’habitude pour les Côtes de Bordeaux : le millésime 2007 se découvre au cœur de la ville de Bordeaux, dans les salons prestigieux du Grand Hôtel. «Nous avons souhaité nous démarquer des grands crus, en réalisant la dégustation dès le dimanche soir et au cœur de la ville » explique Christophe Chateau, Directeur de l’Union des Côtes de Bordeaux. C’est un pari réussi. Alors que la semaine des primeurs démarre lundi, 300 personnes ont déjà dégusté les Côtes de Bordeaux.


L'Union des Côtes de Bordeaux regroupe les appellations :
Premières Côtes de Bordeaux,
Côtes de Blaye, Côtes de Castillon
et Côtes de Francs (© LFrouin)


Importateurs, négociants, courtiers et restaurateurs sont accueillis par les vignerons eux-mêmes. Il ne s’agit pas ici de découvrir le millésime d’un seul château prestigieux mais bien d’aller à la rencontre de l’ensemble de l’appellation à travers 60 vins préalablement sélectionnés. Chaque vigneron a invité ses clients à cette soirée. L’Union, outil de promotion des appellations concernées, a quant à elle, envoyé un large mailing.




« Pour nous, l’évènement des primeurs est surtout un vecteur d’image et de communication. Très peu de transactions se font sur les primeurs dans nos appellations. C’est pourquoi nous présentons également aux visiteurs des vins livrables (en 2005 et 2006 pour les rouges, et 2007 pour les blancs) »

Quelques impressions sur le millésime 2007 
Christophe Chateau, Directeur de l’Union des Côtes de Bordeaux
« Avec le millésime 2007, les gens s’attendaient à être déçus et nous avons donc de très belles surprises. 2007 ne sera pas un grand millésime spéculatif. Pour autant les vins sont frais et fruités. Je n’ai donc aucune inquiétude pour le marché qui recherche actuellement ce type de vin. »
Xavier Landeau, Château Courrèges, Premières Côtes de Bordeaux
« Le 2007 n’a pas la puissance des grandes années mais est un vin d’équilibre et de fruits »
Raphaël Maurin, Oenologue du Château La Croix Blanche, Côtes de Francs
« Le 2007 présente une belle fraîcheur. Il a moins de structure que les millésimes précédents mais son acidité permettra tout de même un vieillissement intéressant. »
Jean-Pierre Xiradakis, propriétaire du restaurant La Tupina (Bordeaux)
« Il y a autant de disparités entre les vins de 2007, qu’entre des vins de 10 millésimes différents. Les Côtes de Bordeaux produisent des vins de grande qualité grâce aux soins que les vignerons leur apportent. »


►A lire également sur le sujet : Le millésime 2007 se dévoile bientôt


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé