Accueil / Viticulture / Modifications des décrets d'appellation d'Aoc de la région Beaujolais

Paru au JO
Modifications des décrets d'appellation d'Aoc de la région Beaujolais

Par Juliette Cassagnes Le 28 mars 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Modifications des décrets d'appellation d'Aoc de la région Beaujolais
L
e décret du 26 mars 2008 précise les dispositions pour les vins d'Aoc « Beaujolais », « Beaujolais supérieur », « Beaujolais Villages », « Brouilly », « Chénas », « Chiroubles », « Fleurie », « Morgon », « Moulin-à-Vent », « Saint-Amour », « Juliénas », « Côte de Brouilly » et « Régnié ».

L'article 1 du décret stipule, par dérogation aux dispositions de l'article 5 du décret du 26 novembre 2004 relatif aux Aoc « Beaujolais », « Beaujolais supérieur », et jusqu'à la récolte 2010 incluse, que l'arrachage partiel de vignes en place antérieurement au 28 novembre 2004 est autorisé.

Cet arrachage pouvant conduire, après adaptation, à une densité de peuplement minimale de 4 000 pieds / ha. Il peut être réalisé sous réserve d'une déclaration précisant notamment la désignation, la superficie et la densité des nouvelles parcelles ou parties de parcelles transformées, transmise aux services de l'Inao, au plus tard le 31 juillet de la campagne de transformation. L'article stipule également que ces vignes ne peuvent présenter un écartement entre rangs supérieur à 2,80 mètres et/ou un écartement entre pieds sur un même rang supérieur à 1,10 mètre. Concernant le palissage, les vignes sont palissées de façon permanente selon les règles suivantes :
― la hauteur de feuillage palissée doit être au minimum égale à 0,5 fois l'écartement moyen entre les rangs ;
― la hauteur de feuillage palissée est mesurée entre la limite inférieure du feuillage établie à 0,30 mètre au moins au-dessus du sol et la limite supérieure du rognage établie à 0,20 mètre au moins au-dessus du fil supérieur de palissage.
Enfin, pour ces vignes, l'article 1 précise que les dispositions des 2 dernières phrases du 7ème alinéa de l'article 5 du décret du 26 novembre 2004 ne s'appliquent pas.


L'article 2 concerne l'article 5 du décret du 26 novembre 2004 relatif à l'Aoc « Beaujolais Villages ». Il stipule que jusqu'à la récolte 2010 incluse, pour les vignes présentant une densité de peuplement inférieure à 6 000 pieds par hectare, les 2 dernières phrases du 7ème alinéa ne s'appliquent pas.


L'article 3 concerne les Aoc « Chénas », « Chiroubles », « Fleurie », « Morgon » et « Moulin-à-Vent », « Juliénas », « Brouilly » « Côte de Brouilly », « Saint-Amour », et « Régnié ».

Il stipule que jusqu'à la récolte 2010 incluse, pour les parcelles de vigne présentant une densité de peuplement inférieure à 6000 pieds/ha, les dispositions de la dernière phrase du 2ème alinéa du b de l'article 5

du décret du 11 septembre 1936 relatifs aux Aoc « Chénas », « Chiroubles », « Fleurie », « Morgon » et « Moulin-à-Vent », ne s'appliquent pas. du décret du 11 mars 1938 relatif à l'Aoc « Juliénas », ne s'appliquent pas; du décret du 19 octobre 1938 relatif aux Aoc « Brouilly » et « Côte de Brouilly », ne s'appliquent pas; du décret du 8 février 1946 relatif à l'Aoc « Saint-Amour », ne s'appliquent pas;

Enfin, concernant l'Aoc « Régnié », la dernière phrase du 2ème alinéa de l'article 6 du 20 décembre 1988 ne s'applique pas.

L'article 4 précise la charge maximale moyenne à la parcelle pour les Aoc « Beaujolais », « Beaujolais supérieur ». Par dérogation aux dispositions du décret n° 2007-1402 du 28 septembre 2007, et pour les vignes présentant une densité de peuplement comprise entre 4000 et 5000 pieds /ha après adaptation, la charge maximale moyenne à la parcelle (Cmpp) de vigne est fixée à 8000 pour les rouges et rosés.

L'article 5 précise les charges maximales moyennes à la parcelle (Cmpp) de vigne pour les Aoc « Beaujolais Villages », « Chénas », « Chiroubles », « Fleurie », « Morgon », « Moulin-à-Vent », « Juliénas », « Brouilly », « Côte de Brouilly », « Saint-Amour » et « Régnié », et pour les vignes présentant une densité de peuplement comprise entre 5000 et 6000 pieds par hectare après adaptation.  Les Cmpp concernent les vins rouges et rosés de ces Aoc sont fixées à 9000.

Pour consulter le décret, cliquez ici.


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé