Accueil / Commerce/Gestion / Découvrir le vin en toute simplicité

Vinplissime
Découvrir le vin en toute simplicité

Par LF Le 24 octobre 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Découvrir le vin en toute simplicité
P
arce que 60 % des Français disent ne rien comprendre au vin (1), les interprofessions viticoles françaises (Cniv et Anivit (5) organisent un grand événement national baptisé « les 1ères Journées Vinplissime ».

Le 28 octobre 2006 est selon les organisateurs "l'occasion pour prouver que le vin est un produit  accessible et pour faire découvrir aux consommateurs sa richesse et sa diversité".
Un rendez-vous qui se veut pédagogique pour permettre à chacun de trouver son chemin vers le vin en déterminant ses goûts selon son profil.

Les hommes et les femmes du vin unis dans une nouvelle démarche
 
Initiative à l’échelle nationale, la Journée Vinplissime est le fruit d’une démarche collective qui réunit pour la première fois toutes les interprofessions viticoles françaises.
Destinée au grand public, cette journée permet au Cniv et à l’Anivit de s’exprimer d’une même voix pour promouvoir l’ensemble des vins français dans un langage accessible. Cette action a des objectifs clairs :
 
Prouver que l’approche du vin peut être accessible même sans connaissances. Inclure le vin dans les nouveaux modèles alimentaires. Dévoiler la multiplicité des vins pour répondre aux goûts de tous. Encourager la découverte du vin tout en l’inscrivant dans une démarche de consommation responsable.
 

Le petit vinplissime, un guide ludique pour aprofondir ses connaissances (© DR)
"Connaître le vin, c’est simple, c’est même Vinplissime…" c'est ce que les animations ambitionnent de faire retenir aux participants.
Pour offrir à chacun la possibilité d’entrer facilement dans l’univers du vin et d’en apprendre rapidement les rudiments, des actions sont menées sur l’ensemble du territoire :
170 centres commerciaux accueillent des espaces d’information dans lesquels 800 hôtesses, formées à la connaissance du vin, conseillent et orientent les consommateurs dans le monde du vin. 5 000 restaurants indépendants mettent en scène une opération « découverte » par un jeu sensoriel. Au travers une série de questions, les clients peuvent découvrir leur profil de vin préféré et le déguster sur place pendant leur repas. 1 000 cavistes 5 000 caveaux et négociants

A l'aide d'une série de question, le consommateur définit son profil de vin (© DR)
 

French paradoxe: les français aiment le vin mais s'y intéressent peu ! 

87 % des ménages achètent du vin (2). 40 % des consommateurs dégustent du vin 1 à 2 fois par mois seulement et 27% de 1 à 2 fois par semaine (3)  ¼ des consommateurs aiment le vin et sont impliqués dans l’acte d’achat1. Le prix moyen d’achat d’une bouteille de vin est de moins de 3€ (4).
 
Mais :   Près de la moitié des femmes (47 %) ne consomment pas de vin (2). Près d’un tiers des hommes (29 %) sont des non-consommateurs (2). 44 % des consommateurs ne s’intéressent pas au vin (1). Les quantités achetées par les ménages ont baissé de 12 % de 2001 à 20042.

1 Ipsos/Afivin 2002 quali, 42 entretiens/quanti, 600 personnes 18-50 ans.
2 Secodip conso – consoscan, 7 500 ménages - Tns Sofres 800 personnes 25 ans et +
3 Tns Sofres – 800 personnes – 25 ans et + (novembre 2004) 4 Etude pack Bsn – Ipsos
5 Comité national des interprofessions des vins à appellation d’origine et Association nationale interprofessionnelle des vins de table et des vins de pays
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé